Audi RS e-tron GT 2021 : la soeur presque jumelle

Publié le 26 août 2021 dans Essais par Gabriel Gélinas

L’Audi e-tron GT est en quelque sorte un clone de la Porsche Taycan, synergie oblige entre les marques haut de gamme du groupe Volkswagen.

Au Canada, Porsche commercialise trois variantes de la Taycan, soit la 4S, la Turbo et la Turbo S, alors qu’Audi propose deux déclinaisons de sa sportive électrique, soit la e-tron GT et la RS e-tron GT mise à l’essai pour ce reportage.

On peut aussi parler d’une segmentation croisée reflétant la hiérarchie entre les marques, puisque le niveau de performances de la e-tron GT est semblable à celui de la Taycan 4S et que celui de la RS e-tron GT est comparable à la Taycan Turbo, tandis que la Taycan Turbo S trône au sommet de la pyramide.

Un design typiquement Audi

C’est véritablement côté du design que la GT électrique d’Audi se distingue de la Porsche Taycan. Le look est résolument moderne et typiquement Audi avec la calandre Singleframe sur laquelle on ne retrouve pas d’ouvertures afin de bonifier l’aérodynamique.

Aussi, on remarque un détail très intéressant qui témoigne de la qualité de fabrication et d’assemblage chez Audi :un double pli sur la carrosserie qui part de l’aile avant, se poursuit sur la portière avant pour ensuite disparaître, et réapparaître sur la portière arrière pour rejoindre la partie arrière de la voiture.

Photo: Ryan O'Dowd

Réussir ce type de pli double très franc sur une carrosserie en aluminium, c’est tout un exploit sur le plan technique. On note la présence d’un diffuseur à l’arrière, lequel est très efficace pour l’aérodynamique puisque la e-tron GT est dotée d’un fond plat.

En montant à bord, on constate que la qualité de la finition intérieure est au top. Non seulement il y a des écrans - comme celui qui remplace le bloc d’instruments, et un autre qui est tactile et qui sert d’interface avec les divers systèmes de la voiture - mais on retrouve aussi une série de boutons servant à commander le système de chauffage/climatisation et d’autres fonctionnalités, comme les modes de conduite. L’habitacle est réalisé avec certains matériaux synthétiques. Ainsi, le pavillon de toit est recouvert de Dinamica, un textile produit à partir de bouteilles de plastique recyclées, et les tapis sont en Econyl qui est fait à partir de nylon recyclé.

Photo: Gabriel Gélinas

Les sièges RS offrent un maintien parfait, et sont dotés de fonctions de chauffage, de ventilation et de massage. Le volant RS regroupe plusieurs touches sur ses branches, comme sur les autres modèles Audi, mais les paliers de commande servent ici à actionner le freinage régénératif, sur trois niveaux, plutôt que de commander le passage des rapports d’une boîte de vitesses sur une automobile à moteur thermique. À ce sujet, il convient de préciser que même le niveau le plus agressif de freinage régénératif ne permet pas la conduite à une seule pédale, et que l’action des freins demeure nécessaire pour immobiliser la voiture.

Des sensations identiques à la Taycan Turbo

Au volant de l’Audi RS e-tron GT, on s’aperçoit rapidement que les sensations que l’on ressent sont exactement les mêmes qu’avec la Porsche Taycan Turbo. On a droit à des accélérations et des reprises absolument foudroyantes parce que le couple maximal est toujours disponible, peu importe la vitesse à laquelle on roule.

Photo: Ryan O'Dowd

Avec cette voiture, il suffit d’appuyer à fond sur l’accélérateur pour être littéralement catapulté vers l’avant avec force, et c’est vraiment remarquable. En outre, les ingénieurs ont mis au point une sonorité artificielle pour cette voiture électrique en faisant des enregistrements de différents sons. C’est particulièrement réussi. Comme ces sons sont reproduits par les haut-parleurs dans l’habitacle, il est possible de l’atténuer ou de le rehausser selon trois niveaux pré-établis. Très cool…

Concernant la tenue de route et la dynamique, l’Audi RS e-tron GT se comporte presque exactement comme la Porsche Taycan Turbo. En fait, les suspensions sont un peu plus souples, mais le roulement demeure ferme. Dans les virages, c’est une voiture qui tient vraiment bien la route, et le seul handicap c’est son poids très élevé puisqu’elle pèse plus de 2 300 kilos.

Lorsque la batterie est pleinement chargée, la voiture affiche une autonomie de 440 kilomètres, et c’est la distance qu’il est possible de parcourir avec une variation minime de plus ou moins 5%. Évidemment, tout comme dans une bagnole carburant à l’essence, ça dépend de ce que vous faites avec votre pied droit…

Photo: Gabriel Gélinas

Pour ce qui est de la recharge complète, comptez entre 8 et 10 heures sur une borne de niveau 2 traditionnelle. Il est cependant possible de charger la voiture sur une borne rapide du circuit électrique d’Hydro-Québec ou encore sur un chargeur ultrarapide que l’on retrouve chez les concessionnaires, ce chargeur permettant de recharger la batterie de 5 à 80% en 22 minutes.

Finalement, à l’instar de la Porsche Taycan, l’Audi RS e-tron GT est exceptionnelle. Néanmoins, elle a des points faibles, dont un prix de départ très élevé: 179 900 $.Sans oublier le tarif des options, puisque la facture de notre voiture d’essai s’élevait à 194 535 $...

Ensuite, le dégagement accordé aux passagers arrière est plutôt compté, tout comme le volume du coffre d’ailleurs. De plus, c’est une voiture très lourde, ce qui affecte un peu la vitesse en virage. Malgré ces impairs, la RS e-tron GT demeure un bolide phénoménal!

Fiche d'évaluation
Modèle à l'essai Audi e-tron GT 2022
Version à l'essai RS
Fourchette de prix 194 535 $
Prix du modèle à l'essai 194 535 $
Garantie de base n.d.
Garantie du groupe motopropulseur n.d.
Consommation (ville/route/observée) n.d.
Options Peinture Suzuka Grey Pearl Effect - 890 dollars, Jantes en alliage de 21 pouces - 1500 dollars, Pack Black Optics - 350 dollars, Pack Performance - 4950 dollars, Étriers de freins en carbure de couleur rouge - 500 dollars, Pack Cuir Nappa - 4150 dollars
Modèles concurrents Porsche Taycan, Tesla Model S
Points forts
  • Style très réussi
  • Aérodynamique très étudiée
  • Performances stupéfiantes
  • Très bonne tenue de route
Points faibles
  • Prix élevé
  • Tarif des options
  • Poids élevé
  • Dégagement limité aux places arrière
Fiche d'appréciation
Consommation 4.0/5 La RS e-tron GT n'est pas la championne de l'autonomie.
Confort 4.0/5 Excellent confort en mode "Comfort", moins en mode "Dynamic".
Performances 4.5/5 Spectaculaires, rien de moins...
Système multimédia 5.0/5 Très efficace. Connectivité Apple CarPlay au programme.
Agrément de conduite 4.5/5 Au top. Seul le poids élevé de la RS e-tron GT présente un handicap.
Appréciation générale 4.5/5 Performante, spectaculaire, et très chère...
Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×