Nissan songe à une petite camionnette électrique

Publié le 9 août 2021 dans Actualité par Guillaume Rivard

Les nouveaux Ford Maverick et Hyundai Santa Cruz vont-ils paver la voie à d’autres petites camionnettes sur le marché nord-américain? C’est possible. Le grand nombre de réservations enregistrées pour le premier depuis son dévoilement est la preuve que les consommateurs sont à la recherche d’alternatives plus compactes et abordables.

Nissan pourrait suivre. Alors que le constructeur japonais abandonne le TITAN au Canada après 2021 (mais le garde aux États-Unis) et s’apprête à commercialiser son Frontier 2022 entièrement redessiné (ici illustré), une petite camionnette dotée d’une certaine forme d’électrification n’est pas écartée.

« Ça pourrait s’en venir, a déclaré un responsable de Nissan au site Automotive News en parlant d’un potentiel rival du Maverick. Le créneau des camionnettes est intéressant. Il y a des consommateurs qui veulent davantage un véhicule à l’image de leur style de vie, pour transporter tout leur matériel de loisir et s’aventurer en dehors de la route. »

Photo: Nissan

Aucune décision n’est prise, mais l’idée semble bel et bien être sur la table. Les concessionnaires Nissan ne diraient pas non, évidemment. Mais à quoi doit-on s’attendre si jamais le feu vert est donné?

Tout comme le Maverick (Escape, Bronco Sport) et le Santa Cruz (Tucson), une future camionnette compacte de Nissan adopterait une architecture monocoque qu’elle partagerait avec un VUS comme le Rogue et non avec le Frontier de nouvelle génération. La conduite se rapprocherait ainsi davantage de celle d’un petit utilitaire.

Quant à l’option d’une motorisation électrifiée, il pourrait s’agir d’une hybride, voire une hybride rechargeable. Nissan n’offre pas une telle technologie dans sa gamme en ce moment, mais son partenaire Mitsubishi pourrait très bien prêter le système de l’Outlander PHEV. Autrement, ce serait une motorisation 100% électrique, sans doute dérivée du futur multisegment Ariya.

Photo: Nissan

Le Maverick propose de série un groupe motopropulseur hybride et le chef de la direction de Ford, Jim Farley, s’est dit confiant qu’il connaîtra du succès. La compagnie à l’ovale bleu envisage d’ailleurs la possibilité de produire une famille de modèles Maverick, dont un électrique.

Chez Volkswagen, le vice-président exécutif des ventes et du marketing en Amérique du Nord, Duncas Movassaghi, a récemment déclaré qu’investir à ce moment-ci dans une camionnette compacte nichée avec un moteur à combustion n’aurait pas de sens pour Volkswagen, mais qu’une camionnette électrique « pourrait certainement être une option. »

En vidéo : Survol du nouveau Nissan Frontier 2022

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×