Road trip sur la Côte Nord en Audi RS 6 Avant 2021

Publié le 23 août 2021 dans Essais par Gabriel Gélinas

La pandémie a ceci de bon, elle nous permet de découvrir notre merveilleux pays. Au cours de l’été 2021, lorsque j’ai choisi de partir en road trip au Québec, il ne restait qu’à déterminer dans quelle région et avec quel véhicule. Chez nous, seules les Îles-de-la-Madeleine et la Côte-Nord étaient encore terra incognita pour moi, et comme je n’étais jamais allé plus loin que Charlevoix sur la rive nord du Saint-Laurent, j’ai décidé de mettre le cap sur Sept-Îles et ses grands espaces au volant d’une Audi RS 6 Avant 2021 qui est une véritable familiale dopée aux stéroïdes. Performante, luxueuse et spacieuse, c’était la candidate toute désignée pour ce voyage vers ce coin du Québec où le fleuve Saint-Laurent rejoint l’océan Atlantique.

Autrefois réservée presque exclusivement au seul marché européen, l’Audi RS 6 Avant a provoqué une onde de choc chez les amateurs quand elle est finalement débarquée en Amérique du Nord, et plusieurs acheteurs n’ont pas hésité à passer une commande sans pouvoir en faire l’essai au préalable, ou même l’admirer en concession. Il faut dire que les passionnés ont suivi l’évolution de ce modèle, au fil des générations, par la presse spécialisée européenne. Et lorsque des médias nord-américains, comme Le Guide de l’auto, ont pu faire l’essai de la RS 6 Avant lors d’un premier contact dans la région de Malibu en Californie, cela n’a fait qu’attiser la convoitise de la clientèle visée.

La plus badass

Frappante, la génération actuelle de la RS 6 Avant affiche ouvertement sa vocation de voiture de performance, contrairement aux modèles antérieurs dont le look n’était pas aussi affirmé. En fait, la RS 6 Avant est la plus badass des rares familiales de performance, et son look de type widebody est nettement plus évocateur que celui de la Mercedes-AMG E63S ou de la Porsche Panamera Sport Turismo qui sont ses rivales directes. La RS 6 Avant est également une voiture d’exception, et son prix le reflète. À titre d’exemple, le prix de départ est de 120 400 $ et l’ajout de plusieurs options sur notre voiture d’essai a porté la facture à 134 500 $.

Photo: Gabriel Gélinas

Sport et confort

Avec ses sièges sport chauffants et ventilés avec fonction de massage, la climatisation à deux zones et les stores intégrés aux portières arrière, la RS 6 Avant est aussi confortable qu’une authentique voiture de luxe. Le bouton RS Mode sur le volant à méplat en alcantara sert de raccourci vers deux réglages paramétrables. C’est donc un jeu d’enfant de programmer le mode RS1 avec les calibrations les plus dynamiques et sportives lorsque la route devient plus intéressante, pour ensuite passer à des calibrations plus souples si l’on veut prioriser le confort. Avec ce bouton de commande, la RS 6 Avant joue à la fois les rôles du Docteur Jekyll et de Monsieur Hyde.

Pour ce trajet de Montréal à Sept-Îles, cette dualité s’est avérée providentielle, la RS 6 étant capable de se lancer d’un virage à l’autre sur des tronçons à la fois sinueux et déserts de la route 138, tout en redevenant une docile dévoreuse de kilomètres sur commande. Avec son moteur V8 biturbo de 590 chevaux et 590 lb-pi de couple, les dépassements sur la route 138 n’ont posé aucun problème. En fait, la poussée est tellement linéaire et soutenue en accélération franche qu’il était possible de dépasser plusieurs véhicules sur une seule zone avec ligne pointillée au centre. Avec l’ensemble Dynamique offert en option, la RS 6 Avant est équipée d’une direction active aux quatre roues qui tourne les roues arrière de quelques degrés dans le même sens que les roues avant à haute vitesse, la stabilité étant toujours de mise, même lors des transitions rapides d’une voie à l’autre. Et lorsque la vitesse dépassait trop largement la limite permise à la fin de la manœuvre de dépassement, il suffisait de lever le pied, ou de décélérer rapidement grâce aux disques de frein en acier de 420 mm à l’avant et de 370 mm à l’arrière.

Photo: Gabriel Gélinas

La hantise…

Notre RS 6 Avant était équipée de la suspension pneumatique avec amortisseurs à contrôle électronique, laquelle est paramétrable avec le système Audi Drive Select. En mode Confort, les liaisons au sol se sont bien acquittées sur cette route qui est sérieusement endommagée dans certains secteurs où je portais une grande attention à la surface afin d’éviter de fréquents cratères. Comme la RS 6 Avant roule sur des jantes en alliage de 22 pouces chaussées de pneus Pirelli P Zéro de taille 185/30ZR/22, ma hantise était de fendre un pneu ou de plier une jante sur un sérieux nid-de-poule, ce qui heureusement n’est pas survenu. Pas sûr que j’aurais pu mettre la main sur un pneu de remplacement entre Québec et Sept-Îles, en cas de bris…

Performante et agile, la RS 6 Avant est aussi très polyvalente avec son coffre dont la capacité varie de 565 à 1 680 litres. J’ai particulièrement apprécié le filet de retenue que l’on peut déployer à partir d’une barre transversale pour le fixer au pavillon du toit, ce qui est un facteur de sécurité important en cas d’impact, le contenu du coffre ne pouvant pas pénétrer dans l’habitacle. Au total, notre parcours a été de 2 500 km avec une moyenne de consommation observée de 11,5 L/100 km. Pas mal pour une voiture au potentiel de performance délirant que j’ai pleinement exploité à l’occasion…

La carte postale

Charlevoix, Tadoussac et la Côte-Nord sont des régions où j’ai fait de très belles découvertes, et je vous recommande fortement une excursion en zodiac sur les îles au large de Sept-Îles avec le capitaine Rudy Blais qui raconte de nombreuses anecdotes sur sa région natale, ainsi qu’un séjour dans une yourte à la ferme Maricole Purmer sur l’île Grosse Boule. Dépaysement garanti…

En vidéo : la livraison d'une Audi RS 6 Avant

Fiche d'évaluation
Modèle à l'essai Audi A6 2021
Version à l'essai RS6 Avant
Fourchette de prix 63 200 $ – 120 400 $
Prix du modèle à l'essai 134 500 $
Garantie de base 4 ans/80 000 km
Garantie du groupe motopropulseur 4 ans/80 000 km
Consommation (ville/route/observée) 16,1 / 10,7 / 11,5 L/100km
Options Freins en acier avec étriers rouges - 500 $, Ensemble d’aides à la conduite - 2400 $, Ensemble dynamique - 2950 $, Ensemble RS design rouge - 1900 $, Ensemble optique carbone - 6350 $
Modèles concurrents BMW Série 5, Genesis G80, Jaguar XF, Lexus ES, Maserati Ghibli, Mercedes-Benz Classe E, Mercedes-Benz CLS, Volvo S90
Points forts
  • Performances fabuleuses
  • Excellente dynamique
  • Technologie à la fine pointe
  • Look très affirmé
  • Rapide et polyvalente
Points faibles
  • Prix élevé
  • Tarif des options
  • Poids important
  • Consommation élevée
Fiche d'appréciation
Consommation 3.5/5 Moyenne observée de 11,5 L/100 km sur un parcours de 2 500 kilomètres.
Confort 4.0/5 Très bon niveau de confort. Sièges avant confortables.
Performances 4.5/5 Spectaculaires, rien de moins.
Système multimédia 4.0/5 Superbe rendu des écrans. Apple CarPlay de série.
Agrément de conduite 4.5/5 Au top!
Appréciation générale 4.5/5 Performante et polyvalente avec un look d'enfer.
Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×