Volkswagen fixe une date d’expiration pour ses boîtes manuelles

Publié le 30 août 2021 dans Actualité par Guillaume Rivard

La boîte manuelle est une espèce en voie d’extinction dans l’industrie automobile, tout le monde le sait. Au grand dam des amateurs, de plus en plus de voitures – même parmi l’élite des modèles de performance – font le pari de ne conserver qu’une boîte automatique.

Avec la multiplication des véhicules électrifiés, la tendance ne fait que s’accélérer. Le constructeur Volkswagen, qui prévoit vendre 50 % de véhicules électriques d’ici 2030 dans ses principaux marchés dont 100% en Europe, n’offrira plus de boîtes manuelles dans la prochaine décennie.

C’est ce que rapporte le site allemand Auto Motor und Sport.

Il faut savoir que de l’autre côté de l’Atlantique, les boîtes manuelles sont plus répandues. Le Tiguan actuel, par exemple, en propose une. Idem pour la Passat. Des marques comme Audi, Seat et Skoda font de même également.

Photo: Volkswagen

En Amérique du Nord, il n’y a plus de boîtes manuelles dans la gamme d’Audi, alors que chez Volkswagen, elles se limitent à la Jetta et à la Golf. Cette dernière, rappelons-le, nous privera de sa version de base pour la huitième génération. Seules les Golf GTI et Golf R reviendront pour l’année-modèle 2022. Leur arrivée sur le marché canadien est prévue vers la fin de 2021.

Au fait, la manuelle à six rapports obtient la faveur de 40% des clients nord-américains de la Golf R, dont la puissance grimpe à 315 chevaux pour 2022. La boîte à double embrayage DSG a toutefois l’avantage d’offrir plus de couple (295 livres-pied au lieu de 280), se traduisant par une accélération de 0 à 100 km/h en 4,7 secondes.

En vidéo : Où sont rendues les boîtes manuelles?

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×