BMW iX xDrive50 : au volant du premier VUS électrique de BMW

Publié le 28 septembre 2021 dans Premiers contacts par Gabriel Gélinas

Munich, Allemagne - Dans la foulée de l’événement IAA Mobility à Munich, Le Guide de l’auto a pu faire l’essai du premier VUS à motorisation électrique de BMW, soit le iX xDrive50 qui sera disponible en concession au pays en début d’année 2022 à un prix de départ de 89 900 $.

Le VUS iX sera suivi de la BMW i4 M50 qui deviendra la première voiture électrique de BMW à recevoir la désignation M.

Mais revenons au sujet du jour, soit le iX xDrive50. Il est animé par deux moteurs électriques, lesquels développent une puissance combinée pouvant atteindre 516 chevaux et un couple de 564 lb-pi, ce qui en fait un véhicule à rouage intégral à contrôle électronique capable d’abattre le 0 à 100 km/h en 4,6 secondes.

Pour vous situer rapidement, le iX occupe le même espace qu’un BMW X5 et sa hauteur est semblable à celle d’un X6. Toutefois, son coefficient aérodynamique est de 0,25, alors que celui du X5 est de 0,31, ce qui rend le iX nettement plus efficace quant à la pénétration dans l’air. Il existe aussi une variante xDrive40 du iX, dont les moteurs engendrent une puissance chiffrée à 322 chevaux et un couple maximal de 465 lb-pi, lesquels sont alimentés par une batterie de moins grande capacité, mais la commercialisation de cette variante n’est pas prévue pour le Canada, du moins pour l’instant.

205 km/h au compteur

Peu après notre départ de l’aéroport de Munich au volant du iX xDrive50, notre trajet vers la frontière autrichienne comportait un tronçon d’autoroute sans limites de vitesse. On a ainsi pu constater que le couple maximal est toujours disponible, peu importe l’allure à laquelle le véhicule roule, et que la vitesse maximale affichée au compteur était de 205 km/h (limité électroniquement), soit cinq de plus que les 200 km/h.

Même à cette vitesse, le silence de roulement est impressionnant et n’est troublé que par le bruissement causé par les rétroviseurs latéraux. Optionnelles, les jantes en alliage de notre iX d’essai comportaient une couche de mousse isolante sur leur surface interne afin d’absorber les vibrations lorsque le véhicule est en mouvement, ce qui bonifie la quiétude à bord, même à des vitesses très élevées. L’autre facteur contribuant grandement au confort du iX est le fait que sa structure est extrêmement rigide, ce VUS électrique étant assemblé avec une mixité de matériaux comprenant de l’aluminium, de l’acier et de la fibre de carbone pour créer ce que BMW appelle la Carbon Cage. Il s’agit d’une évolution de la technologie Carbon Core développée il y a quelques années pour la berline de grand luxe de Série 7.

Photo: BMW AG

Le confort avant tout

À la lecture de ce qui précède, vous avez compris que le iX mise beaucoup sur le confort de roulement. Cela étant dit, il convient de préciser que notre essai s’est déroulé sur les routes allemandes dont la surface est d’une qualité exceptionnelle, qu’il s’agisse d’autoroutes ou de routes secondaires. Reste à voir comment le iX s’acquittera sur nos routes parfois dégradées mais, comme sa structure est très rigide, j’ose espérer que ça ira de ce côté.

Notre iX d’essai était aussi doté de la suspension pneumatique adaptative aux deux essieux avec des liaisons au sol assurées par des doubles leviers triangulés à l’avant et un système multibras à l’arrière, de même que de la direction intégrale active agissant sur les quatre roues pour bonifier la maniabilité à basse vitesse et la stabilité à haute vitesse. Ces équipements sont offerts en option pour certains marchés, mais sont de série pour les iX vendus au Canada.

Photo: Uwe Fischer

Tous ces éléments techniques permettent au iX de faire preuve d’un solide aplomb et d’une belle dynamique, tant et aussi longtemps que le rythme n’est pas trop soutenu. Sur les routes de montagne près de la frontière autrichienne, le iX ne s’est pas montré à l’aise en conduite sportive, sa masse très élevée de 2,5 tonnes métriques s’avérant un réel handicap dans les enfilades de virage.

Mais de toute façon, la vocation du iX est toute autre et, en conduite normale, le VUS électrique de BMW offre un confort semblable à celui de la grande berline de luxe de Série 7, ce qui est un très bel exploit. Le iX présente aussi plusieurs modes de conduite auxquels sont associées des sonorités différentes. Ces sonorités ont été créées en collaboration avec Hans Zimmer, le compositeur de musique de film gagnant d’un Oscar, et celle qui est associée au mode Sport est particulièrement réussie.

Photo: BMW AG

Consommation efficace d’énergie

La capacité de la batterie du iX xDrive50 est 111,5 kWh, dont 105,2 sont utilisables, et la consommation d’énergie est chiffrée entre 23,0 et 19,8 kWh par 100 km selon les standards WLTP.

Bien évidemment, notre consommation a été plus élevée, en raison de notre tronçon d’autobahn parcouru à 200 km/h et une conduite sportive sur les routes de montagne, mais l’autonomie n’a jamais été une préoccupation lors de l’essai. BMW annonce une autonomie (selon les normes WLTP) variant entre 549 et 630 km, ce qui permet d’anticiper que l’autonomie réelle sera probablement de 475 à 500 km.

Photo: BMW AG

Le iX est équipé d’un système de récupération d’énergie lors de la décélération et du freinage, lequel comporte un mode adaptatif qui tient compte de l’environnement dans lequel le véhicule évolue pour commander automatiquement la récupération d’énergie selon les circonstances. Ainsi, à l’approche d’un village sur une route secondaire, le iX se mettait en mode régénératif dès que je levais le pied de l’accélérateur pour réduire la vitesse. Il est également possible de conduire le iX à une seule pédale en plaçant l’interrupteur servant de levier de vitesses à la position B, mais le mode adaptatif est tellement efficace que je l’ai utilisé presque exclusivement lors de l’essai.

Par ailleurs, la recharge complète du iX xDrive50 s’opère en un peu plus de 11 heures lorsque le VUS est branché à une borne de recharge de niveau 2 capable de livrer un courant de 11 kilowatts. La recharge sur une borne de recharge rapide à courant continu de 200 kilowatts permet de passer de 10 à 80% de charge en 35 minutes.

Photo: BMW AG

Un habitacle présagé par le concept Vision iNext

Avec un mobilier inspiré d’un salon et un écran courbé qui semble flotter dans l’espace, l’habitacle du iX ressemble plus à un lounge qu’à un véhicule. Ce n’est pas étonnant puisque le iX a été présagé par le concept Vision iNext qui présentait un look très avant-gardiste. Le iX abrite donc un habitacle à la fois très spacieux et lumineux grâce à son toit panoramique à commande électrochromique, offert en option, et ses sièges très confortables, à l’avant comme à l’arrière.

Photo: BMW AG

Le volant innove par sa forme hexagonale et les nouveaux commutateurs qui y sont intégrés, mais c’est véritablement l’écran courbé qui est la pièce maîtresse de cet habitacle nouveau genre. Composé deux écrans juxtaposés, le premier mesure 12,3 pouces et il est localisé directement devant le conducteur, alors que le second qui est de 14,9 pouces est placé en position centrale. Le iX peut également être équipé en option d’un dispositif de visualisation tête haute. Cet arrangement particulièrement intéressant permet plusieurs options de personnalisation, le conducteur pouvant décider quel type de contenu afficher sur chacun de ces écrans, grâce au nouveau système de télématique iDrive de huitième génération lequel est plus évolué, et peut être contrôlé au moyen de l’écran tactile, du sélecteur rotatif intégré à la console centrale ou par la commande vocale.

Les indications du système de navigation sont d’une qualité graphique exceptionnelle, et comportent des flèches mobiles superposées sur la vue captée par la caméra montée à l’avant, ce qui rend la conduite encore plus agréable et facile. La chaîne hi-fi Bowers & Wilkins offerte en option est d’une puissance de 1 615 watts et comporte 30 haut-parleurs avec fonction audio en 4D comprenant des éléments intégrés aux sièges de façon à créer une ambiance sonore de très grande qualité. Du côté pratique, la capacité de chargement varie de 500 à 1 750 litres et la capacité de remorquage est chiffrée à 2 500 kilos.

Photo: BMW AG

Une variante M60 en approche pour 2022

Pendant notre séjour en Allemagne, BMW nous a également montré la variante M60 du iX qui deviendra le premier VUS à motorisation électrique de BMW à recevoir la désignation M. Malheureusement, vous devrez patienter jusqu’au 4 janvier 2022 pour la publication sur notre site des photos et des spécifications techniques complètes de cette variante dopée aux stéroïdes du VUS iX à motorisation électrique de BMW en raison d’un embargo sur ces informations. Gardez le contact!

En vidéo: le design du BMW iX expliqué (en anglais)

Fiche d'évaluation
Modèle à l'essai BMW iX 2022
Version à l'essai xDrive50
Fourchette de prix 89 900 $
Prix du modèle à l'essai CA$89,900
Garantie de base 4 ans/80 000 km
Garantie du groupe motopropulseur 4 ans/80 000 km
Consommation (ville/route/observée) n.d.
Options n.d.
Modèles concurrents Audi e-tron, Jaguar I-PACE, Tesla Model X
Points forts
  • Silence et confort de roulement exceptionnel
  • Couple maximal disponible en tout temps
  • Structure très rigide
  • Habitacle spacieux et confortable
Points faibles
  • Prix élevé
  • Tarif des options
  • Poids élevé
  • Autonomie moins convaincante qu'un Tesla Model Y
Fiche d'appréciation
Consommation 4.0/5 Consommation d'énergie raisonnable et mode adaptatif de récupération efficace.
Confort 4.5/5 Excellent niveau de confort et silence de roulement.
Performances 4.0/5 Couple maximal disponible à tout moment.
Système multimédia 4.5/5 Le système de télématique iDrive de huitième génération et son écran courbé demande un certain apprentissage mais est très efficace et hautement paramétrable.
Agrément de conduite 4.0/5 Plus confortable que dynamique.
Appréciation générale 4.5/5 Une très belle réussite que ce premier VUS électrique de BMW.
Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×