Un deuxième fourgon électrique de GM sera fabriqué en Ontario

Publié le 28 septembre 2021 dans Actualité par Guillaume Rivard

L’usine CAMI de General Motors à Ingersoll, en Ontario, commencera à produire ses premiers exemplaires du BrightDrop EV600 en novembre 2022, mais ce n’est qu’un début.

La nouvelle marque de fourgons électriques de GM aura un deuxième modèle, appelé EV410, et celui-ci verra le jour au même endroit à compter de 2023.

De taille plus compacte, le BrightDrop EV410 est déjà promis à un bel avenir puisque le géant américain des télécommunications Verizon vient de signer pour devenir son premier client. On ignore toutefois le nombre d’exemplaires commandés. Rappelons que l’EV600 détient pour sa part d’importants contrats avec FedEx (au moins 500 unités) et Merchants Fleet (12 600 unités).

Photo: General Motors

Conçu pour réaliser de multiples déplacements rapides sur de courtes distances en milieu urbain, l’EV410 possède tout comme son grand frère une autonomie maximale d’environ 400 kilomètres, selon les estimations du constructeur.

Affichant une longueur approximative de six mètres et un empattement de 3,8 mètres, ce nouveau fourgon peut se garer dans des espaces de stationnement réguliers, un atout pratique pour les livraisons en ville. En même temps, il revendique un volume de chargement de 410 pieds cubes, soit l’équivalent de 11 600 litres.

Photo: General Motors

Les BrightDrop EV410 et EV600 emploient la nouvelle plateforme avec batterie Ultium de GM, au même titre que les GMC Hummer EV et Cadillac LYRIQ à venir.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×