Ultra Cruise : GM veut déployer un nouveau système d'aide à la conduite en 2023

Publié le 6 octobre 2021 dans Technologie/Véhicules autonomes par AFP

Le constructeur automobile General Motors a annoncé mercredi vouloir doubler son chiffre d'affaires annuel d'ici 2030 en s'appuyant principalement sur le développement de ses véhicules électriques et de logiciels, dont un nouveau système d'aide à la conduite déployé à partir de 2023.

Le groupe américain propose déjà une technologie appelée Super Cruise permettant aux conducteurs des voitures de la marque haut de gamme Cadillac de rouler sans les mains sur le volant, mais toujours sous surveillance, sur de nombreuses portions de route.

Il veut développer cet outil en une nouvelle solution baptisée Ultra Cruise, qui devrait permettre de laisser la voiture manœuvrer 95% du temps, sur autoroute, mais aussi en ville et en banlieue. Le conducteur pourrait n'avoir à reprendre le volant que dans les zones de construction ou sur les intersections complexes.

Cette nouvelle option serait disponible sur plus de 3 millions de kilomètres de voies aux États-Unis et au Canada lors de son lancement en 2023, et plus de 5,6 millions à terme.

Photo: Cadillac

GM prévoit de la proposer dans un premier temps sur les modèles haut de gamme au fur et à mesure de leur sortie. La solution actuellement disponible sur Cadillac, Super Cruise, serait parallèlement étendue à des véhicules plus standard.

Ce nouvel instrument d'aide à la conduite fait partie des initiatives prises par GM pour alimenter sa croissance.

Pour doubler son revenu d'ici 2030, GM compte sur une « croissance modérée » de son portefeuille actuel de véhicules thermiques et sur le développement de solutions de financement, secteur sur lequel « on a encore de la place pour grandir », a détaillé la patronne de l'entreprise, Mary Barra, lors d'une présentation à la presse. Mais « l'essentiel de la croissance » viendra des véhicules électriques, a-t-elle ajouté.

Le groupe a déjà annoncé vouloir consacrer 35 milliards $US d'ici 2025 au développement de véhicules électriques et autonomes, avec l'objectif d'avoir sur le marché 30 modèles de véhicules électriques en 2025.

En vidéo : Le système Super Cruise mis à l'essai au Québec

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×