Toyota et Stellantis auront des usines de batteries en Amérique

Publié le 18 octobre 2021 dans Actualité par Guillaume Rivard

Beaucoup de consommateurs qui veulent se procurer l’un des tout nouveaux modèles de véhicules électriques ou hybrides rechargeables doivent faire preuve de patience en raison d’une production souvent centralisée ou d’un approvisionnement insuffisant en batteries. Ceux qui ont commandé un Toyota RAV4 Prime en savent quelque chose!

Eh bien, bonne nouvelle : le constructeur japonais a annoncé lundi qu’il va investir 3,4 milliards $ américains (4,2 milliards $ canadiens) dans la fabrication de batteries aux États-Unis d’ici 2030.

L’usine, dont l’emplacement reste à déterminer, devrait lancer ses activités en 2025. Elle pourrait permettre à Toyota de produire ses véhicules électrifiés à l’extérieur du Japon et de réduire les coûts de ceux-ci alors que la demande ira en augmentant.

Photo: Germain Goyer

La priorité sera d’abord des batteries pour des véhicules hybrides comme le RAV4 Prime et le Lexus NX 450h+, explique Toyota. Ensuite, ce sera les véhicules 100% électriques avec en tête des modèles dérivés des concepts Toyota bZ4X et Lexus LF-Z Électrifié.

La compagnie s’attend à ce que près de 70% de ses ventes en Amérique du Nord soient des véhicules électrifiés d’ici la fin de la présente décennie.

Stellantis embarque aussi

Du côté de Stellantis (anciennement FCA), une entente vient d’être signée avec LG Energy Solution en vue également de produire des batteries en sol nord-américain.

Le constructeur ne dit pas encore où l’usine sera située, mais la première pelletée de terre est prévue au printemps 2022 et le début des opérations, à l’hiver 2024. La capacité de production annuelle sera de 40 GWh.

Photo: Ram

Les batteries en question serviront à la nouvelle génération de véhicules hybrides rechargeables et électriques de Stellantis assemblés au Canada, aux États-Unis et au Mexique, notamment la camionnette électrique de Ram et le muscle car électrique de Dodge attendus en 2024.
LG Energy Solution est déjà le fournisseur de batteries pour la fourgonnette Chrysler Pacifica hybride. D’ici 2030, l’objectif est que plus de 40% des ventes nord-américaines de Stellantis soient des véhicules électrifiés.

En vidéo : Les véhicules électriques qu’on attend avec impatience

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×