La Nissan LEAF sera remplacée par un petit VUS électrique

Publié le 18 octobre 2021 dans Électrique par Guillaume Rivard

Avant même que le tout nouveau VUS électrique Nissan Ariya arrive sur le marché, le constructeur japonais a laissé entendre qu’un modèle plus petit allait suivre. Maintenant, on a la confirmation que celui-ci viendra remplacer la LEAF.

C’est le grand patron de la branche européenne de Nissan, Guillaume Cartier, qui en a fait l’annonce au site Autocar.

La LEAF est actuellement fabriquée dans trois usines situées au Japon, au Royaume-Uni et aux États-Unis (Tennessee). Sa deuxième génération devrait durer environ jusqu’au milieu de la décennie, après quoi le VUS en question prendra le relais. La production devrait s’élever à 100 000 unités par année, rien de moins, mais il n’est pas encore clair pour l’instant quels sites viendront appuyer l’usine britannique de Sunderland pour desservir les marchés en dehors de l’Europe, comme le Canada.

Photo: Nissan

Le véhicule sera basé sur la plateforme CMF-EV de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. Les autres détails ne sont pas encore connus publiquement. Nissan promet d’en dire davantage dès cet automne.

En attendant, LEAF ou Ariya?

Si vous ne pouvez attendre jusqu’en 2024 ou 2025, sachez que la Nissan LEAF 2022 bénéficie d’une importante réduction de prix de 6 800 $par rapport à l’année-modèle précédente. Elle se vend maintenant à partir de 37 498 $, transport et préparation en sus.

Remarquez, il n’y a aucun changement esthétique ou technologique au programme, avec les mêmes batteries de 40 ou 62 kWh procurant une autonomie de 240 à 363 kilomètres. C’est simplement une riposte à sa principale concurrente, la Chevrolet Bolt EV, qui elle aussi a vu son prix de base fondre considérablement pour 2022 (38 198 $).

De son côté, le Nissan Ariya 2022 est plus spacieux, plus moderne et plus sophistiqué. On l’attendait dans la deuxième moitié de 2021, mais ça ira finalement au début de l’an prochain. Les réservations au Canada n’ont pas encore commencé et son prix reste à confirmer.

Livrable avec une batterie de 63 ou 87 kWh, l’Ariya offrira une autonomie estimée entre 321 et 482 kilomètres. Le rouage intégral sera offert en option, tout comme la technologie ProPILOT Assist 2.0 qui permet une conduite semi-autonome sur l’autoroute.

Ce modèle rivalisera directement avec les Volkswagen ID.4 et Ford Mustang Mach-E, entre autres.

En vidéo : les meilleurs achats du Guide de l'auto 2021 - catégorie des électriques

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×