BMW iX Flow avec E Ink: la voiture qui change de couleur

Publié le 6 janvier 2022 dans Technologie par Louis-Philippe Dubé

Chaque année, le CES déploie un terrain de jeu pour les organisations désireuses de faire miroiter des technologies innovantes dans le domaine de l’électronique. Comme vous avez pu le constater aujourd’hui sur le site du Guide de l'auto, l’industrie automobile accroît sa participation au CES chaque année, présentant désormais de nombreuses innovations sur quatre roues.

Même si BMW a retiré sa présence physique de cette foire aux gadgets à cause de la flambée des cas de Covid-19, le constructeur bavarois a tout de même dévoilé deux véhicules, en plus d’une technologie toute particulière qui équipe son utilitaire iX Flow : la peinture dynamique E Ink.

Cette dernière innovation est essentiellement un « wrap » qui permet à la carrosserie de cet utilitaire de changer de couleur selon les goûts et besoins du conducteur.   

Frank Weber, directeur de la division Développement chez BMW AG : « Avec le BMW iX Flow, nous donnons vie à la carrosserie du véhicule. »

Cette enveloppe de carrosserie est composée de millions de petites capsules qui, lorsque stimulées par un courant électrique, peuvent changer de couleur. En fait, c’est cette technologie électrophorétique qui peut apporter différents pigments de couleur à la surface pour donner une couleur désirée. La surface contient plusieurs millions de microcapsules, d'un diamètre équivalent à l'épaisseur d'un cheveu humain contenant chacune des pigments blancs chargés négativement et noirs chargés positivement.

Selon ce que le conducteur choisit, la stimulation électrique module l'accumulation des pigments blancs ou noirs à la surface de la microcapsule, donnant à la carrosserie la teinte désirée. L’algorithme derrière le processus s’assure de garantir une reproduction optimale et uniforme de la couleur en prenant compte des lignes du véhicule et de la réflexion de la lumière.

Changer sa coquille au gré des saisons

BMW souligne que, au-delà de pouvoir personnaliser la voiture selon les préférences du conducteur, la technologie E Ink peut avoir une utilité environnementale. Par exemple, les couleurs claires et sombres réagissent différemment aux rayons du soleil et à l'absorption d'énergie thermique. Par exemple, la lumière du soleil réfléchira davantage sur une surface blanche que sur une surface noire.

De fait, chauffer ou climatiser l'habitacle peut être avantagé selon la couleur choisie et réduire la quantité de besoins en énergie et, par le fait même, la consommation de carburant ou d'électricité du véhicule.

Une technologie peu énergivore

Selon BMW, la technologie E Ink elle-même est extrêmement économe en énergie. Contrairement aux écrans ou projecteurs, le courant ne circule que pendant la courte phase de changement de couleur et ne requiert aucune énergie pour conserver la couleur élue. La coloration électrophorétique est essentiellement basée sur un principe similaire à celle des écrans utilisés dans les liseuses.

Même si cette technologie E Ink semble uniquement offrir des couleurs se situant sur l’échelle de gris, il va sans dire que cette technologie pourrait changer la manière dont on voit la façon d’acheter un véhicule.

En vidéo : l'essai du BMW i4 2022

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×