Balado : le Circuit électrique célèbre son 10e anniversaire

Publié le 24 janvier 2022 dans Balado par Le Guide de l'auto

En 2022, le Circuit électrique d’Hydro-Québec célébrera son dixième anniversaire. Pour souligner cette première décennie, Antoine Joubert et Germain Goyer ont reçu Jonathan Côté, porte-parole du Circuit électrique à Hydro-Québec, à l’émission Le Guide de l’auto sur QUB Radio.

Avec lui, ils en ont aussi profité pour discuter des coûts liés à la recharge ainsi que des enjeux lorsque la température est particulièrement froide.

Les débuts

En 2012, l’automobile électrique était on ne peu plus marginale. Grâce à son flair, Hydro-Québec a pu mettre sur pied le premier réseau de bornes de recharge pour véhicules légers au pays.

« On voyait qu’il y avait une logique dans le fait qu’Hydro-Québec réponde à la demande de recharge électrique. À ce moment, il n’y avait pas d’entreprise privée qui s’était accaparé le marché. Et Hydro-Québec avait un intérêt naturel à favoriser l’électrification des transports. Il fait partie des objectifs de la société d’État de décarboner l’économie », raconte M. Côté.

Combien ça coûte?

Alors que le prix du litre d’essence tend à monter depuis quelques mois, nombreux sont les automobilistes qui remettent en question leur mode de transport actuel. Or, avant de faire le grand saut vers la voiture hybride rechargeable ou entièrement électrique, il est primordial de jeter au préalable un coup d’œil au coût de recharge d’un tel véhicule.

Comme l’expliquait sur nos ondes M. Côté, « il existe deux catégories de borne. Il y a les bornes standard de 240 V. Notre réseau en compte près de 3 000 unités. Elles vont prendre plus de temps pour charger, soit peut-être six, huit ou dix heures en fonction de la capacité de la batterie du véhicule et son autonomie restante une fois arrivé à la borne. Certaines proposent une tarification fixe de 2,50 $ pour la recharge et d’autres coûtent 1 $ par heure. »

En lien avec les bornes de recharge rapide, M. Côté mentionnait que « leur fonction différente. Elles sont utilisées lorsqu’on veut parcourir une distance plus grande que celle de l’autonomie maximale du véhicule. On les retrouve principalement près des grands axes routiers. Elles vont coûter plus cher (12,08 $ de l’heure pour une borne de 50 kW), mais on y reste beaucoup moins longtemps. »

Les enjeux en hiver

Alors que le Québec négocie avec un mois de janvier particulièrement froid cette année, il est légitime de se questionner les impacts d’une telle température sur l’autonomie et la recharge d'un véhicule électrique.

À cet effet, M. Côté a partagé une astuce pour les propriétaires actuels et futurs de véhicules électriques. « Les batteries des véhicules électriques vont mieux répondre à la recharge lorsqu’elles sont un peu plus chaudes. On conseille aux automobilistes d’attendre que la batterie se réchauffe avant se recharger. Et la meilleure façon de réchauffer notre batterie, c’est de rouler avec le véhicule. Nous vous recommandons donc, lorsque vous avez de grandes distances à parcourir par temps froid, c’est de planifier votre recharge plus loin qu’en début de trajet. Ainsi, vous profiterez d’une meilleure rapidité de recharge. »

Actualités de la semaine

Au cours de cette émission, il a aussi été question du Cadillac Escalade V-Series, de la fin du moteur V12 chez BMW et du prototype de Winnebago électrique.

Essais routiers

Les deux animateurs ont aussi livré leurs impressions sur les Mazda CX-9 2021,5 et Acura RDX 2022 mis à l’essai.

Réponses aux questions des lecteurs

Antoine Joubert et Germain Goyer répondent aux questions du public concernant le Audi Q3 2022, la Kia Carnival ainsi que le Ford F-150 à moteur V6 de 3,3 litres.

Le Guide de l'auto, c'est tous les samedis à 10h sur QUB Radio, en reprise le dimanche à 14h.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×