[EN VIDÉO] Un défaut à corriger pour le Hyundai IONIQ 5 2022

Publié le 9 février 2022 dans guideauto.tv par Le Guide de l'auto

Plus tôt cette année, le chroniqueur du Guide de l’auto Antoine Joubert a pu faire l’essai d’un véhicule très attendu sur notre marché, le Hyundai IONIQ 5 2022

Conduit en Californie, Antoine avait été impressionné par l’IONIQ 5, notamment grâce à l’aménagement intérieur et l’insonorisation « impressionnante ». Cette fois-ci, le chroniqueur met le véhicule à l’épreuve sur les routes glacées de la Belle Province.

Photo: Hyundai

« Je l’essaie dans les conditions du Québec pour tester l’autonomie réelle de la voiture [ainsi que] son comportement sur nos routes », explique-t-il.

Le modèle à l’essai offre une autonomie de 435 kilomètres grâce à la batterie de 77,4 kWh. Il équipe le rouage intégral. L’autonomie grimpe à 488 kilomètres avec la déclinaison munie du rouage à propulsion.

Photo: Hyundai

Rappelons également que l’IONIQ 5 est admissible aux subventions provinciale et fédérale pour un total de 13 000 $.

Malgré ses nombreuses qualités, le Hyundai IONIQ 5 n'est pas sans faille. Antoine a d'ailleurs remarqué qu'il lui manquait un élément important qui devra être corrigé pour nos rudes hivers. Voyez la capsule placée au haut de cet article pour découvrir de quoi il s’agit!

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×