GMC Hummer EV 2023 : Retour vers le futur

Publié le 7 avril 2022 dans Premiers contacts par Louis-Philippe Dubé

Plus d’une décennie après que GM l’ait plongée dans un coma artificiel, le Hummer revient à la vie, cette fois sous l’égide de la marque GMC.

Il va sans dire que ce retour est, pour le moins qu'on puisse dire, très polarisant. D’une part, ce Hummer 2.0 est maintenant animé par une motorisation 100% électrique dernier cri. Mais de l’autre, son énorme gabarit n’a pratiquement pas changé – tout ça pendant que les concepteurs des autres véhicules électriques tentent tant bien que mal de réduire le coefficient de traînée pour aller chercher quelques kilomètres de plus d’autonomie.

Le GMC Hummer EV est donc fidèle à son caractère militaire d’antan avec sa présence imposante et sa carrure qui défie les lois de la physique.

Pour compenser son poids, le Hummer EV présente des motorisations électriques puissantes – deux à l’arrière et une à l’avant - liées à une batterie qui compose le plancher entier du Hummer. Tous les Hummer sont armés de la nouvelle batterie Ultium de GM. Dans la variante Edition 1, elle affiche une capacité utilisable de 212,7 kWh. Les deux moteurs produisent une puissance combinée de 1 000 chevaux et un couple de 1 200 lb-pi.

Le Hummer EV fera son entrée sur le marché canadien en tant que modèle 2023. Il sera offert en configurations camionnette et VUS qui se déclineront en plusieurs variantes. Le Guide de l’auto a pris la route vers l’Arizona le mois dernier pour faire l’essai de cette nouvelle lignée Hummer, la variante Edition 1.

Valoir son pesant d’or (ou de lithium?)

En plus de mettre l’aérodynamisme de côté, le Hummer EV pèse lourd dans la balance. On parle d’un poids total d’un peu plus de9000 livres. C’est l’équivalent de deux GMC Sierra 1500! Bref, vous comprenez le principe, le GMC Hummer EV n’est pas au régime.

En fait, une diète riche en électrons requiert une batterie surdimensionnée. Étant la composante la plus pesante dans un véhicule électrique, celle du Hummer EV pèse tout près de 3 000 livres à elle seule, soit l’équivalent d’une Mazda3...

D’ailleurs, cette batterie permet une autonomie de 530 kilomètres. GMC affirme qu’il sera possible de recharger la batterie sur un chargeur de 350 kW pour gagner 160 kilomètres en 12 minutes.

Il faut par contre rappeler, comme c’est le cas pour tous les véhicules électriques, que notre réalité nordique a son mot à dire sur ces prétentions. Attendez-vous à une forte perte d’autonomie et à une recharge beaucoup plus lente en hiver.

Photo: Louis-Philippe Dubé

Accélérations étourdissantes

L’un des aspects les plus épatants du Hummer EV est sa capacité, dans la variante Edition 1 essayée, de passer de 0 à 100 km/h en 3,0 secondes. Pour y arriver, le Hummer a un mode spécifique baptisé le WTF (un acronyme pour Watts to Freedom...), qui abaisse la suspension du camion et met la fonction départ canon en marche. Si l’accélération instantanée est impressionnante dans les véhicules électriques, l’expérience est d’autant plus fulgurante dans ce mastodonte de 4,5 tonnes!

Avec son poids et sa garde au sol hors normes, on devine que le Hummer EV n’est pas le plus adroit dans les virages. Par contre, il a une arme secrète, soit des roues directrices à l’arrière qui peuvent pivoter sur un angle allant jusqu’à 10 degrés. Ceci confère au Hummer EV un rayon de virage aussi étroit que celui d’une voiture compacte. En effet, le seul obstacle à ce point-ci, c’est la visibilité.

Photo: Louis-Philippe Dubé

Une fois sur l’autoroute, le Hummer offre une stabilité adéquate, mais l’expérience dans l’habitacle est un tantinet plus bruyante. Non, ce n’est pas un bruit provenant de la motorisation (évidemment) mais plutôt celui émanant du toit amovible à quatre panneaux qui comporte beaucoup de joints. Notre modèle d’essai était chaussé de pneus hors route, ce qui n’aidait pas la cause.

Parlant de hors route, le Hummer EV nous a démontré qu’il était à la hauteur de ce type de conduite sur le sentier escarpé où nous nous sommes aventurés pendant près d’une journée complète.

Photo: Louis-Philippe Dubé

Non seulement parce que le couple instantané aide dans des situations critiques, mais également parce que le Hummer EV est muni d’outils spécialement conçus pour ce type d’activité. Les quatre roues directrices y prennent d’ailleurs un rôle particulier avec la fonction « Crab Walk », qui permet au Hummer EV de rouler de manière quasi perpendiculaire au sentier pour éviter d’éventuels obstacles.

À quoi ça sert, un Hummer EV?

Le GMC Hummer EV effectue un retour vers le futur, ramenant un modèle autrefois décrié pour son non-sens écologique en lui insérant une motorisation tout électrique. Or, sous sa coquille se trouve tout ce que General Motors peut faire au chapitre de l'innovation et de l’électrification. Tel un défenseur au football qui pèse 350 livres et qui court 50 verges pour aller faire un touché, le GMC Hummer EV s’annonce un grand succès.

Bien que ses capacités hors route soient étonnantes et que ses accélérations défient les lois de la physique, le propriétaire moyen d’un Hummer EV ne s’en servira fort probablement jamais pour une telle application.

Le Hummer EV arpentera plutôt les villes et banlieues, en faisant tourner les têtes sur son passage. Et ça tombe bien, les roues directrices arrière s’avèrent bien utiles en ville.

Photo: Louis-Philippe Dubé

Le modèle d’essai Edition 1 se détaille environ 110 000 $US, ce qui équivaut à 135 000 $ CA. Il sera offert au Canada à partir du mois de décembre 2022. Évidemment, il s’agit du modèle le plus onéreux et des modèles « d’entrée de gamme » suivront.

Alors, le Hummer EV n’est-il que masculinité toxique sur quatre roues? Non. Il est une représentation technique de ce que GM a en tête pour son futur électrique. Et la technologie développée, quoique opulente dans l’incarnation de ce modèle spécifique, peut servir dans tous les types de véhicules, petits et grands.

En vidéo: 10 modèles qui misent sur un nom du passé

Fiche d'évaluation
Modèle à l'essai GMC Hummer EV 2022
Version à l'essai SUT
Fourchette de prix 89 048 $ – 126 048 $
Prix du modèle à l'essai 125 000 $
Garantie de base 3 ans/60 000 km
Garantie du groupe motopropulseur 5 ans/100 000 km
Consommation (ville/route/observée) n.d.
Options n.d.
Modèles concurrents Chevrolet Silverado 1500, Ford F-150, GMC Sierra 1500, Ram 1500, Ram 1500 Classic, Toyota Tundra
Points forts
  • Performances ahurissantes pour le format
  • Look résolument costaud et fidèle à ses origines
  • Capacités hors-route impressionnantes
Points faibles
  • Prix astronomique des variantes à grande autonomie
  • Consommation d'énergie élevée
  • Pertinence douteuse dans le contexte automobile actuel
Fiche d'appréciation
Consommation 2.0/5 Ce mastodonte est inévitablement gourmand en électrons!
Confort 3.5/5 Les assises sont confortables. Mais l'habitacle est bruyant sur l'autoroute (vent).
Performances 4.5/5 Si l'on prend en considération son format et son poids, les performances du Hummer EV sont ahurissantes.
Système multimédia 4.5/5 Le système d'infodivertissement est complet, accessible et intuitif.
Agrément de conduite 4.0/5 Le Hummer EV est prêt pour la conduite hors-route avancée. Mais il s'est montré très agile en ville également.
Appréciation générale 4.0/5 Même si on peut douter de sa pertinence, le Hummer EV est une prouesse technique qui ne passe pas inaperçue.
Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×