Magasinez votre prochain GMC Terrain sur otogo.ca !
Voir l’inventaire

GMC Terrain 2010-2017 : quoi savoir avant d’acheter?

Publié le 15 avril 2022 dans Véhicules d'occasion par Le Guide de l'auto

Le GMC Terrain n’est habituellement pas le premier nom qui nous vient en tête lorsqu’on magasine pour un VUS compact. D’abord, il évolue dans l’ombre de son jumeau mécanique, le Chevrolet Equinox. Ensuite, son prix supérieur à la moyenne ne l’aide pas à s’imposer.

Sa refonte pour l’année-modèle 2018 a apporté beaucoup d’améliorations et mis le design au goût du jour, mais certains s’ennuient un peu des formes carrées et des ailes musclées du Terrain de première génération, commercialisé de 2010 à 2017. C’est votre cas? On en retrouve pour tous les budgets – d’un peu moins de 10 000 $ jusqu’à 30 000 $  – sur des sites populaires comme Otogo.ca. Voici en gros ce que vous devez savoir avant d’acheter…

Dans un premier temps, les deux moteurs que vous verrez sous le capot du GMC Terrain original sont un quatre cylindres de 2,4 litres développant 182 chevaux et un V6 de 3,0 litres qui génère 264 chevaux. Le premier est passablement plus économe d’essence (10 L/100 km ou moins en moyenne), mais le second livre de solides accélérations et permet d’augmenter la capacité de remorquage de 1 500 à 3 500 livres, alors pensez-y si vous avez une roulotte.

Bien entendu, GMC offrait le choix entre deux et quatre roues motrices. Par contre, l’unique boîte de vitesses au menu était une automatique à six rapports.

Photo: General Motors

Malgré un décor peu inspirant en début de génération, l’habitacle de l’ancien Terrain n’en demeure pas moins spacieux, confortable et ergonomique. Pour ce qui est du volume de chargement, le coffre peut contenir 894 litres et on obtient un peu plus du double, soit 1 810 litres, en repliant la banquette arrière.

Pour l’année-modèle 2013, le constructeur a ajouté un nouveau V6 de 3,6 litres produisant 301 chevaux. C’est plus qu’une vaste majorité de concurrents de l’époque et quelque chose qu’on ne voit plus de nos jours dans la catégorie. L’autre ajout important, c’est une luxueuse version haut de gamme appelée Denali, que vous devriez assurément privilégier pour un maximum de raffinement et de commodités. Bizarrement, par contre, c’est le moteur à quatre cylindres et non le V6 qui motive ce Terrain dont le prix à l’état neuf dépassait… les 40 000 $!

Photo: GMC

Une mise à jour esthétique a été apportée au Terrain pour 2016 comprenant entre autres des phares à DEL et de nouvelles roues, tandis qu'une partie de son tableau de bord a été révisée pour accueillir un écran tactile de sept pouces avec système multimédia IntelliLink. Avis à ceux qui ne peuvent se passer d’une connexion Internet : certaines versions possèdent même une borne WiFi intégrée (frais supplémentaires requis).

En terminant, sachez que le GMC Terrain n’est pas le plus fiable de sa catégorie et qu’il nécessite un entretien plus rigoureux. En outre, six rappels ont été émis pour sa première génération, tous relativement mineurs. Ils visent entre autres les essuie-glaces, les sièges, les ceintures et le système de chauffage/climatisation. Assurez-vous que tous les correctifs ont été apportés à l’exemplaire qui vous intéresse et que l’inspection mécanique donne le feu vert avant d’acheter. Une garantie prolongée peut néanmoins s’avérer une bonne option.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×