Mercedes-Benz VUS EQS 2023 : un VUS électrique bientôt au Canada

Publié le 19 avril 2022 dans Nouveaux modèles par Gabriel Gélinas

Le Mercedes-Benz EQS SUV se joint à la gamme de véhicules électriques de Mercedes-Benz. Basé sur la berline EQS, il s’agit d’un véhicule de grand luxe qui amène la technologie électrique sous un format apprécié des consommateurs.

Au Canada, les VUS Mercedes-Benz de tous gabarits représentent 74% des ventes du fabricant. Voilà pourquoi la direction canadienne de la marque s’attend à ce que les ventes du VUS EQS dépassent largement celles de la berline EQS dont 125 unités ont été écoulées jusqu’à maintenant au pays.

Mercedes-Benz n’avance pas de chiffres pour ce qui est des objectifs de ventes, mais croit que son VUS à motorisation électrique sera très populaire en Chine, aux États-Unis et au Canada où son arrivée sur le marché est prévue pour le quatrième trimestre de 2022, en tant que modèle 2023. Conséquemment, l’échelle de prix n’a pas encore été établie. Parions toutefois que les tarifs seront plus élevés que ceux de la berline EQS dont l’échelle varie entre 146 500 et 162 000 $.

Même architecture que la berline EQS

Sur le plan technique, les similarités entre la berline EQS et le VUS EQS sont nombreuses. Même architecture, même empattement de 3 210 millimètres et même batterie avec capacité utilisable de 107,8 kWh.

Bien évidemment, le gabarit du VUS EQS est plus imposant, sa surface frontale est nettement plus grande, et sa masse est aussi plus élevée, puisqu’elle est chiffrée à 2 620 kilos dans le cas du VUS EQS 450 et de 2 735 kilos pour le VUS EQS 580. La berline EQS est assemblée à l’usine allemande de Sindelfingen alors que le VUS EQS sera construit à l’usine américaine de Tuscaloosa en Alabama, la ville où la marque allemande vient tout juste d’ouvrir une usine dédiée à la production de batteries.

Deux variantes à rouage intégral, animées par deux moteurs électriques, sont au programme pour le Canada, soit le 450 4Matic et le 580 4Matic. La motorisation du 450 4Matic développe l’équivalent de 355 chevaux et de 590 livres-pied de couple, alors que les valeurs du 580 4Matic sont de 536 chevaux et 633 livres-pied de couple.

L’autonomie de ces deux variantes n’a pas encore été chiffrée par Mercedes-Benz, mais le constructeur s’attend à ce qu’elle avoisine les 600 kilomètres selon le standard WLTP, ce qui est moins que celle de la berline EQS, dont l’autonomie est établie à 784 kilomètres, selon le même standard.

Photo: Mercedes-Benz

Suspension pneumatique et direction active

La suspension pneumatique adaptative est de série, tout comme la direction active aux quatre roues, laquelle permet de tourner les roues arrière en phase avec les roues avant, ou en contre-phase jusqu’à un angle de 4,5 degrés.

Il est aussi possible d’opter pour une direction active permettant jusqu’à 10 degrés de braquage aux roues arrière puisque les éléments mécaniques sont identiques, et que ce changement ne nécessite qu’une modification au logiciel de contrôle, laquelle peut se faire via Internet. La garde au sol du VUS EQS est de 181 millimètres, mais il est possible de surélever la caisse de 30 millimètres en sélectionnant le mode de conduite Offroad.

En outre, le système de navigation peut se souvenir de la localisation précise où le soulèvement du véhicule a été commandé, et ainsi relever la caisse chaque fois que le véhicule revient à cet endroit.

Photo: Mercedes-Benz

Pour ce qui est du design, deux styles de carrosserie sont proposés, soit le look AMG, plus expressif, et le look Electric Art qui fait preuve d’un peu plus de retenue. Fait à noter, la division AMG ne développera pas sa propre version du VUS EQS, les acheteurs d’un VUS EQS devront se contenter du look AMG sans modifications sur le plan technique.

L’habitacle ressemble beaucoup à celui de la berline EQS, et l’immense écran Hyperscreen fait toujours son effet. On remarque aussi au passage le très beau look des boiseries à pores ouverts, auxquelles le motif d’étoile de la marque peut être ajouté en option.

Photo: Gabriel Gélinas

Une troisième banquette figure également au catalogue des options, et le volume de chargement varie entre 195, 565 et 2 020 litres selon la configuration de l’habitacle. Le VUS EQS est cependant dépourvu d’un coffre avant, le fameux « frunk » des Tesla, l’espace sous le capot étant rempli par les éléments du système de refroidissement, et le remplissage de liquide de lave-vitre s’opère par une petite trappe localisée sur l’aile avant gauche!

Le Guide de l’auto aura l’occasion de conduire le VUS EQS avant son entrée sur le marché et nous pourrons vous faire part de nos impressions de conduite. Pour ne rien manquer, abonnez-vous à notre infolettre!

En vidéo: notre essai de la Mercedes-Benz EQS 2022

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×