C'est confirmé, Porsche et Audi feront leur entrée en F1

Publié le 2 mai 2022 dans Course automobile par Guillaume Rivard

Mettant fin à plusieurs mois de rumeurs, le chef de la direction du groupe Volkswagen, Herbert Diess, a confirmé lundi dans une vidéo que ses marques Porsche et Audi vont faire leur entrée en Formule 1 lors de la saison 2026, citant une occasion unique à saisir maintenant.

« La Formule 1 se développe de façon extrêmement positive à la grandeur de la planète actuellement. […] Dans le sport motorisé, c’est vraiment la F1 qui compte et c’est une série qui se démarque de plus en plus, a déclaré Diess. Toutefois, c’est impossible d’entrer en F1 sans un changement majeur à la réglementation pour que tout le monde parte à nouveau du même point. »

Le grand patron de Volkswagen fait référence à l’engouement grandissant pour le sport dans des marchés comme l’Asie et les États-Unis ainsi qu’aux nouveaux règlements qui entreront en vigueur en 2026. En plus de vouloir réduire les dimensions et le poids des voitures, la FIA veut les rendre plus sécuritaires et diminuer leur empreinte écologique.

Photo: Jeroen Claus/Instagram

« Les moteurs à venir seront beaucoup plus électrifiés et il y aura les carburants synthétiques. Ça prend trois ou quatre ans pour développer un nouveau moteur, alors il faut se décider maintenant (à entrer en F1) ou probablement attendre 10 ans », a précisé Diess.

Ce dernier a de plus indiqué que le nom Volkswagen ne sera pas utilisé en F1 et que Porsche et Audi se joindront séparément au circuit, donc elles seront des rivales en piste également. Selon ses dires, la première a des plans « plus concrets » pour le moment, faisant allusion à un éventuel partenariat avec Red Bull. Audi n’aurait pas encore trouvé de partenaire, même si plusieurs rumeurs l’associent à McLaren.

Photo: Jeroen Claus/Instagram

Évidemment, tout le monde sur le conseil d’administration du groupe Volkswagen n’a pas la même vision des choses, surtout à une époque où l’industrie automobile vit une importante transformation vers les véhicules électriques.

« Nous avons certainement d’autres priorités en termes de stratégie, […] mais nos deux marques de luxe croient que c’est la bonne chose à faire pour augmenter leur valeur et elles en font une priorité », a ajouté Diess, laissant entrevoir une hausse de prix pour les modèles de production de Porsche et d’Audi d’ici la fin de la décennie.

Notons en terminant que les images que vous voyez ici sont des simulations réalisées par un artiste du nom de Jeroen Claus sur Instagram et non une véritable monoplace de F1 créée par Porsche.

En vidéo : notre essai de la Porsche 718 Cayman GT4 RS 2022

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×