Magasinez votre prochain véhicule d’occasion sur otogo.ca !
Voir l’inventaire

De 0 à 200 000 km : la recette d’une auto durable

Publié le 16 mai 2022 dans Véhicules d'occasion par Le Guide de l'auto

Conserver votre voiture le plus longtemps possible est probablement la meilleure chose à faire pour économiser en ce moment, encore faut-il qu’elle reste en bon état. Comme on dit, si vous prenez soin de votre auto, elle prendra soin de vous!

Bien sûr, n’importe quel véhicule peut se rendre jusqu’à 200 000 km ou plus, mais certains ont un chemin plus facile que d’autres parce qu’ils savent éviter les problèmes mécaniques ou autres. Espérons que vous avez suivi nos précédents conseils pour trouver un modèle fiable.

Si vous avez fait un choix rationnel plus qu’un achat basé sur un coup de tête, vous êtes bien parti. Ça veut dire un véhicule dont l’équipement et les caractéristiques répondent à vos besoins présents et futurs. En même temps, pour que la relation dure à très long terme, vous devez aimer votre compagnon à quatre roues, le trouver attrayant et non pas le voir bêtement comme un moyen de vous rendre de A à B sans plus.

Ceci étant dit, quelle est la recette d’une auto durable? Voici quelques étapes...

La première chose à faire est de vous référer régulièrement au manuel du propriétaire de votre véhicule afin de mettre en pratique les techniques et les conseils indiqués par le manufacturier qui vont permettre d’assurer un fonctionnement optimal. Il est important de respecter les intervalles d’entretien recommandés et de procéder aux inspections d’usage.

Photo: Pexels

Si la garantie originale du fabricant et/ou la garantie prolongée que vous avez achetée est échue, il devient encore plus important de faire attention à l’entretien. Lorsque des pièces commencent à s’user, mieux vaut les remplacer plus tôt que tard afin d’éviter de mauvaises répercussions sur les autres pièces et systèmes du véhicule. Privilégiez si possible des pièces de remplacement d’origine pour une meilleure qualité.

L’entretien des freins et de la suspension est particulièrement vital, surtout dans les conditions routières plus difficiles du Québec (maudits nids-de-poule!). Faites également la vidange des différents liquides au bon moment, sans oublier le remplacement des filtres. En outre, si votre moteur est turbocompressé, l’abreuver d’essence super est toujours plus sage pour favoriser des performances optimales et une meilleure santé à long terme.

Parlant des conditions du Québec, un traitement antirouille annuel est la clé pour garder votre véhicule propre et en bon état. Il faut bien entendu que le produit et son application soient de qualité pour que le traitement soit efficace et les bénéfices, durables.

Enfin, au-delà de 100 000 km, des travaux et des remplacements plus importants seront nécessaires (on peut penser à la fameuse courroie d’entraînement), mais encore là, l’idéal est d’agir plus tôt que tard afin d’éviter d’autres problèmes et des coûts plus élevés.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×