GMC Sierra AT4X 2022 : le meilleur des mondes?

Publié le 18 mai 2022 dans Essais par Antoine Joubert

Avant même que quelqu’un ne fasse le commentaire, autant le dire tout de suite : il est évident qu’une camionnette qui consomme aisément entre 15 et 16 L/100 km n’est pas le meilleur des mondes. Surtout au prix actuel du carburant.

Or, si GMC a choisi de pousser l’aventure AT4 un peu plus loin, c’est justement parce que la clientèle apprécie énormément les différents modèles ainsi étiquetés. Non seulement du côté de la gamme Sierra, mais aussi avec les Canyon et Yukon.

On profite d’une première refonte pour cette génération du  Sierra en 2022 pour sortir une version AT4X qui, pour plusieurs, pourrait effectivement constituer le meilleur des mondes. C’est qu’en fait, GMC a réalisé que nombre d’acheteurs souhaitaient combiner le luxe et le confort d’une variante Denali aux aptitudes hors route d’une version AT4. Un mariage plutôt curieux pouvant, avec un peu d’imagination, donner lieu à un produit impressionnant, et très lucratif pour le constructeur.

Inutile de vous le dire, rien n’est plus profitable pour GM que ses camionnettes. Surtout s’il est question de modèles de luxe. Et soyez-en certain, l’AT4X en est un de choix. Une camionnette vendue à plus de 87 748 $ (transport et préparation inclus), mais à laquelle vous n’ajouterez que très peu d’options. Peut-être un couvre-caisse, sinon des marchepieds ou des protecteurs de bas de caisse, très pratiques pour s’aventurer hors des sentiers battus.

Photo: Antoine Joubert

Une seule configuration

Le GMC Sierra AT4X n’est donc livré qu’en cabine multiplace avec caisse courte, étant doté du V8 de 6,2 litres produisant 420 chevaux et 460 lb-pi de couple. Une mécanique de choix, évidemment gourmande car la caisse surélevée et les pneus plus agressifs affectent la consommation. Pourquoi ne pas offrir l’option du diesel qui, sur cette mouture, aurait pu être géniale? Une décision stratégique selon les gens de GMC, lesquels conviennent malgré tout des avantages d’un moteur diesel sur ce type de modèle.

Le Sierra At4X se veut l’équivalent de la version ZR2 du Chevrolet Silverado. Même garde au sol, même configuration de carrosserie et surtout, même suspension. Sans doute l’élément qui impressionne le plus, puisque l’on utilise ici des amortisseurs Multimatic permettant d’obtenir un confort remarquable, mais aussi un débattement de 50 mm supplémentaires à l’avant, et de 25 mm à l’arrière. Une suspension qui réagit également très rapidement, sans aucun effet de rebond. Ajoutez à cela une caisse rehaussée de deux pouces, des différentiels avant et arrière verrouillables, des pneus Goodyear Wrangler DuraTrac de 18 pouces et des modes de conduite hors route et vous obtenez une camionnette qui fait mordre la poussière aux Ram 1500 Rebel et Ford F-150 Tremor.

Photo: Antoine Joubert

Cela dit, la distinction la plus marquée par rapport au Silverado ZR2 est le niveau de luxe que l’on retrouve à bord. En effet, la finition chez GMC est exceptionnelle, l’AT4X proposant cuir à surpiqûres, pavillon en suédine, boiseries véritables et sièges à fonction de massage. Une présentation à la fois riche et dynamique, que l’on combine à ce nouvel habitacle que GMC intègre dans la quasi-totalité de ses modèles, à l’exception des Sierra Pro. On dit donc adieu à ce vieillissant écran central, au levier de vitesses à la colonne et à cette finition très ordinaire pour faire place à un poste de conduite dernier cri qui comporte un écran de 13,4 pouces avec intégration d’une plate-forme Google (Google Maps/Assistant/Play).

Au sujet de la console centrale, on perd en espace puisque s’y trouve désormais un levier de vitesses, mais la polyvalence de cette dernière ne nous fait pas regretter la précédente option. Il faut dire que les ingénieurs ont énormément travaillé sur la présentation et sur l’ergonomie de cet habitacle, s’étant fait reprocher pendant nombre d’années d’être à la traîne derrière Ford et Ram à ce chapitre.

Photo: Antoine Joubert

Sur le plan esthétique, le Sierra a droit à un devant plus arrondi, joliment réussi, mais qui n’est hélas pas plus aérodynamique que par le passé. Quant à la version AT4X, elle est esthétiquement très semblable à l’AT4, ne se distinguant que par ses jantes noires et des emblèmes lui étant propres.

En terminant, si vous croyez que cette version AT4X constitue le summum au sein de la gamme Sierra, détrompez-vous. GMC pousse l’audace en proposant pour 2022 une déclinaison Denali Ultimate qui en met plein la vue. Un modèle ultraluxueux et disponible avec le moteur Duramax diesel ou le V8 de 6,2 litres, affichant un prix de départ à 92 923 $.

En studio: quel moteur choisir pour remorquer avec un GMC Sierra?

Fiche d'évaluation
Modèle à l'essai GMC Sierra 1500 2022
Version à l'essai AT4X
Fourchette de prix 85 748 $
Prix du modèle à l'essai 90 783 $
Garantie de base 3 ans/60 000 km
Garantie du groupe motopropulseur 5 ans/160 000 km
Consommation (ville/route/observée) 16,5 / 13,2 / n.d. L/100km
Options Ensemble cargo (730$), Peinture bleu dynamique (495$), Protecteurs de bas de caisse (1 360$)
Modèles concurrents Ford F-150, Chevrolet Silverado 1500, Ram 1500, Toyota Tundra
Points forts
  • Suspension exceptionnelle
  • Confort étonnant
  • Puissance et rendement du V8
Points faibles
  • Consommation conséquente
  • Capacité de remorquage en baisse
  • Facture salée
Fiche d'appréciation
Consommation 1.5/5 Avec une moyenne combinée affichée à 15 L/100 km, le Sierrra AT4X n'est pas ce qu'on appelle un petit mangeur d'essence.
Confort 4.0/5 Bien qu'on n'y retrouve pas le confort d'une version Denali, la suspension Multimatic est à ce point efficace pour faire oublier la vocation initiale de ce modèle.
Performances 4.0/5 La puissance est remarquable au même titre que le rendement du moteur.
Système multimédia 4.0/5 Un modèle à suivre.
Agrément de conduite 4.0/5 Une camion qui étonne par sa maniabilité et par la grande efficacité de sa suspension, permettant une grande polyvalence.
Appréciation générale 4.0/5 Un produit superbe, évidemment très gourmand et très coûteux, mais qui donne avec brio la réplique aux F-150 Tremor et Ram Rebel.
Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×