Bugatti livre enfin la première de ses dix Centodieci

Publié le 15 juin 2022 dans Actualité par Guillaume Rivard

Bugatti a marqué le Concours d’élégance de Pebble Beach en août 2019 avec le dévoilement de la Centodieci, une nouvelle voiture à édition très limitée basée sur la Chiron mais qui rend hommage à la classique EB110 du début des années 1990.

À quel point limitée? Seulement 10 exemplaires pouvaient être commandés, pour la modique somme de 9 millions $ américains (environ 11,7 millions $ canadiens) chacun. C’est plus que le double de la Chiron… mais beaucoup moins que l’unique copie de La Voiture Noire, évidemment. 

Après un long retard causé par la pandémie, les derniers tests sur la Centodieci ont été effectués il y a quelques semaines et la première voiture a finalement pu être livrée à son heureux acheteur.

Photo: Bugatti

Celle-ci arbore une robe du même bleu que la EB110 proposait à l’époque, un bleu qui colorait également les murs de l’usine de Campogalliano où avait lieu la production. Et vous savez quoi? Son propriétaire possède encore un exemplaire de l’originale, comme vous pouvez le voir sur les images.

Parmi les éléments de design inspirés de la EB110, il y a notamment la forme des grilles à l’avant, les montants de toit masqués de chaque côté du pare-brise et bien sûr la nouvelle prise d’air à cinq ouvertures circulaires sur les flancs. Les jantes adoptent le même fini Argent Sport.

Photo: Bugatti

À l’intérieur, le motif en échiquier matelassé sur les sièges, les portières, la console, les tapis et le plafond reflète à son tour la EB110. Selon Bugatti, il a fallu pas moins de 16 semaines pour compléter le décor, sans compter l’année entière pour élaborer l’habitacle.

« Après deux ans de travail sans relâche, nous avons raffiné la Centodieci au niveau que nos clients recherchent dans tous les modèles de Bugatti », affirme le président de la marque, Christophe Piochon.

Photo: Bugatti

Au fait, qu’en est-il du moteur? Le W16 de 8,0 litres à quatre turbocompresseurs de la Centodieci développe une puissance de 1 577 chevaux, soit 99 de plus que la Chiron de base, et son poids a été allégé de 44 livres. Le sprint de 0 à 100 km/h s’effectue en 2,4 secondes, soit un dixième de moins, et celui de 0 à 300 km/h prend 13,1 secondes, un gain d’une demi-seconde.

On vous laisse admirer cette première Centodieci dans notre galerie de photos!

En vidéo: la Bugatti Chiron Pur Sport épate sur le Nürburgring!

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×