Magasinez votre prochain véhicule d’occasion sur otogo.ca !
Voir l’inventaire

Les pièges à éviter en achetant une voiture ancienne

Publié le 5 août 2022 dans Véhicules d'occasion par Le Guide de l'auto

Posséder une voiture ancienne, un classique, est un rêve pour beaucoup d’amateurs d’automobiles. Toutefois, c’est un rêve qui peut décevoir ou même se transformer en cauchemar si l’on ne fait pas attention d’éviter certains pièges avant et après l’achat.

On pourrait bien sûr écrire tout un livre sur le sujet (il en existe d’ailleurs de très bons!), mais l’idée ici est de savoir que l’acquisition d’une voiture ancienne doit être bien réfléchie et préparée.

Quels sont des exemples de pièges à éviter? En voici quelques-uns…

Identifier le modèle et votre budget

Que ce soit à un encan, chez un concessionnaire ou un particulier, prenez d’abord le temps de voir exactement à quel modèle vous avez affaire. Il y a bien sûr l’année, la version et la configuration, mais aussi le type de moteur et les autres caractéristiques techniques. Validez ces informations sur la voiture et à l’aide de la documentation disponible. Deux exemplaires peuvent paraître semblables mais avoir des spécifications et des performances différentes.

Photo: Frédéric Mercier

Une fois fait, tâchez de trouver la valeur approximative du modèle et comparez-la avec le prix demandé. Demandez-vous si ça vaut la peine de payer plus cher pour une autre voiture dont la mécanique ou l’habitacle, par exemple, correspondrait davantage à ce que vous recherchez.

Bien qu’une voiture ancienne ou de collection soit un investissement, vous ne devez pas en faire votre seule priorité, au risque de vous ruiner financièrement. Définissez et respectez un budget prédéterminé… en tenant compte bien sûr de toutes les autres dépenses qui viendront s’ajouter avec le temps (entretien, entreposage, assurance, etc.)

Vérifier l’état général et le kilométrage

Si vous comptez en faire un objet de collection et simplement l’exposer, l’état général et le kilométrage de la voiture importent moins que si vous prévoyez de grandes escapades à travers le pays. Vérifiez l’odomètre : reflète-t-il l’usure apparente de la mécanique? À quel point la rouille est-elle présente? Est-ce que des panneaux ou d’autres surfaces ont subi des dommages?

Photo: Frédéric Mercier

C’est ici également qu’il faut vous informer de toute pièce qui a subi une réparation, une restauration, une reconstruction ou un remplacement. Pensez ensuite aux différents entretiens que vous aurez à faire sur la voiture, après l’achat et lors des années suivantes, puis à la disponibilité des pièces (incluant les pneus) qui seront à changer éventuellement. Plus la voiture est ancienne, plus c’est compliqué.

Solliciter d’autres avis

Ne vous fiez jamais exclusivment aux dires du vendeur. Armé de tous les renseignements dont vous disposez sur le véhicule, demandez l’avis d’un expert automobile dans votre entourage. Mieux encore, consultez les différents forums de discussion où des propriétaires de voitures anciennes similaires à celle que vous convoitez partagent leurs expériences et peuvent vous donner des conseils ou encore des points à surveiller. Un acheteur averti en vaut deux.

Photo: Alain Morin

Trouver la bonne assurance

Pour terminer, faire appel à un assureur spécialisé pour protéger votre précieux bien est une sage décision. Après tous les efforts que vous mettez pour en prendre soin et tout le plaisir que vous éprouvez à l’admirer, l’exposer et en profiter sur la route, il est logique de vouloir la meilleure couverture.

Vous connaissez Hagerty? C’est le plus important assureur automobile spécialisé en voitures classiques et de collection au monde. Il fait appel à son expertise en évaluation pour convenir de la juste valeur d’une voiture et, en cas de perte totale ou de vol, c’est ce montant qui est versé. De plus, ses experts en sinistres sont sensibilisés à la réparation des véhicules de collection et ils feront tout pour que le vôtre soit réparé dans les règles de l'art, sans raccourci et sans lésiner sur les pièces. Enfin, Hagerty propose des primes qui sont en moyenne 40% moins chères que celles des grands assureurs automobiles lorsqu'on parle de voitures anciennes.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×