En route vers Copenhague pour conduire le Volkswagen ID. Buzz

Publié le 24 août 2022 dans Pleins feux sur par Germain Goyer

En mars dernier, Volkswagen a frappé l’imaginaire en faisant revivre son iconique Microbus sous l’ère électrique. Baptisé ID. Buzz, il s’inscrit dans la famille de véhicules 100% électriques du constructeur allemand.

Cette semaine, Le Guide de l’auto s’envole vers Copenhague pour le mettre à l’essai en primeur québécoise. Le choix de l’emplacement nous apparaît judicieux étant donné que cette ville du Danemark est reconnue pour être avant-gardiste sur le plan du transport durable.

Certes, il s’agit d’un premier essai hâtif puisque l’ID. Buzz ne débarquera chez nous qu’en 2024. Or, il faut savoir que cette minifourgonnette électrique fera son entrée sur le marché européen plus tard cette année.

En Europe, les consommateurs auront le choix de deux empattements ainsi que d’une version commerciale portant le nom ID. Buzz Cargo. En Amérique du Nord, il est prévu que seule la version allongée et dotée de trois rangées soit offerte.

Photo: Volkswagen

Tout comme l’ID. 4, cette réincarnation du Type 2 d’antan reposera sur la plateforme MEB. Au moment de son dévoilement, il était question d’un moteur développant 201 chevaux et 229 livres-pied. Le tout est acheminé aux roues arrière. Quant à la capacité de la batterie, elle s’élève à 82 kWh.

Au sein de l’équipe de la rédaction, nous avons eu un coup de cœur instantané pour ce modèle que nous avons placé sur la page couverture de l’édition 2023 du Guide de l’auto. Maintenant, il ne reste plus qu’à voir ce qu’il a dans le ventre.

Nous publierons le compte rendu complet de nos premières impressions dès la levée de l’embargo le 6 septembre prochain.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×