Mercedes-Benz pourrait offrir des moteurs V8 au-delà de 2030

Publié le 13 septembre 2022 dans Actualité par Guillaume Rivard

Plus tôt cette année, le constructeur allemand Mercedes-Benz a annoncé son intention de réduire d'ici 2030 ses émissions de CO2 par voiture de 50% comparativement à 2020, misant sur l'électrification et une production moins polluante. Il compte également passer au tout électrique d'ici 2030 « là où les conditions de marché le permettent ».

Bref, ses dirigeants se donnent de la flexibilité pour continuer à répondre aux besoins des consommateurs qui veulent toujours des moteurs à combustion même dans la prochaine décennie. Incluant de gros V8? Oui, c’est possible.

Dans une récente entrevue pour le site Car Sales, le vice-président du développement des véhicules chez Mercedes-Benz, Joerg Bartels, a reconnu que le V8 pourrait survivre au-delà de 2030.

« Ça doit cadrer dans notre stratégie de réduction des émissions de CO2 et nous avons d’ailleurs un objectif clair là-dessus : devenir carboneutre d’ici la fin des années 2030, a-t-il déclaré. À partir de 2030, nous voulons vendre uniquement des véhicules électriques là où c’est possible, mais s’il y a encore de la demande pour des V8 dans certaines parties du globe et que ces moteurs font toujours partie de notre gamme, pourquoi devrions-nous y mettre fin? »

Bartels ajoute que tout dépend des normes en matière d’émissions et que le coût pour rendre les moteurs conformes pourrait dissuader les consommateurs.

Chose certaine, si Mercedes-Benz continue d’offrir des V8 dans la prochaine décennie, ce sera en nombre limité et dans une poignée de modèles seulement. À l’heure actuelle, on en retrouve par exemple dans les utilitaires de Classe G, GLE et GLS ainsi que les voitures de Classe E, S et SL, sans oublier l’AMG GT Coupé 4 portes. La nouvelle berline compacte Mercedes-AMG C 63 à venir abandonnera le sien au profit d’un quatre cylindres turbocompressé et électrifié.

Rappelons que le Québec et le Canada entendent tous les deux bannir la vente de véhicules à essence seulement en 2035.

En vidéo : Essai routier de la Mercedes-Benz Classe C 2022

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×