Ford Mustang 2024 : cinq choses à savoir

Publié le 16 septembre 2022 dans Survol par Dominic Boucher

La mythique Ford Mustang revient pour une septième génération avec un habitacle plus technologique, une esthétique évolutive et des moteurs renouvelés.

Voici cinq choses à savoir à son sujet...

Apparences à volonté

Sur le plan esthétique, la Ford Mustang 2024 s’inspire de plusieurs modèles classiques. La forme de la calandre est reprise de la mouture des années 1960, tout comme les phares à DEL qui perpétuent la signature lumineuse. Par ailleurs, sa position large et le porte-à-faux arrière raccourci sont fidèles aux proportions authentiques de la première génération. Les arches de roue arrière ont été élargies.

Photo: Ford

Sans surprise, chaque version se distingue par des éléments stylistiques propres. Par exemple, la GT se différencie des modèles EcoBoost grâce aux prises d’air plus grandes, conçues pour accroître la circulation d’air.

Pour le modèle 2024, les consommateurs pourront modifier l’apparence à leur guise. Ainsi, ils auront un choix de 11 couleurs de carrosserie, trois teintes (noir, rouge, bleu) pour les variantes possédant des freins Brembo et la taille des jantes varie de 17 à 20 pouces.

En outre, la série Mustang Design offre d’autres options de personnalisation provenant directement de l’usine de fabrication. Par exemple, le groupe d’apparences Bronze ajoute des roues de couleur Sinister Bronze et des emblèmes bronze.

V8 et boîte manuelle!

La Mustang GT 2024 sera alimentée par la quatrième génération du moteur V8 atmosphérique Coyote de 5,0 litres. De plus, les amateurs se réjouiront de savoir que la boîte manuelle à six vitesses avec la fonction de correspondance du régime moteur demeure au menu. Sinon, une transmission automatique à dix rapports est aussi offerte.

Ford n’a pas divulgué la puissance, mais promet que ce moulin déploie une cavalerie supérieure grâce à une boîte d’admission d’air double qui autorise des débits d’air plus élevés. 

Photo: Ford

Le quatre cylindres turbocompressé EcoBoost de 2,3 litres s’inscrit également au catalogue. Ses performances sont encore inconnues pour le moment.

Afin de modifier l’expérience de conduite, le pilote pourra choisir entre six modes de conduite qui paramétreront la direction, la transmission, le moteur et le contrôle de stabilité : Normal, Sport, Slippery, Drag, Track et Personnalisé.

Inspiré des avions de chasse

Plus technologique que celui de sa devancière, l’habitacle de la Ford Mustang 2024 comporte un cockpit numérique au poste du conducteur. Inspiré des avions de chasse, il comprend une immense surface incurvée qui réunit deux écrans : l’instrumentation mesure 12,4 pouces et l’interface multimédia fait 13,2 pouces. Cette dernière utilise le système SYNC 4 qui inclut Apple CarPlay et Android Auto. Les audiophiles pourront cocher l’option du système audio haut de gamme Bang & Olufsen. La fonctionnalité Alexa d’Amazon est également livrable. 

Photo: Ford

Après avoir effectué des recherches auprès de son public, Ford a décidé de retirer les boutons physiques de la radio et de l’air conditionné/chauffage. En effet, il s’agit d’un élément auprès des jeunes générations, mais aussi des propriétaires de Mustang.

Par ailleurs, le volant à la base aplatie est inspiré de la course automobile. Les boutons demeurent physiques avec un retour haptique.

Des ensembles de performance

Les Mustang GT et EcoBoost peuvent s'équiper de l’ensemble Performance qui ajoute plusieurs éléments axés sur la piste. Ceux-ci comprennent un renfort de tourelle avant, un différentiel à glissement limité Torsen, une suspension adaptative MagneRide, des roues et pneus arrière plus larges ainsi que des freins Brembo de 390 mm à l’avant et de 355 mm à l’arrière. Des sièges sport Recaro et un échappement actif figurent également en option.

Photo: Ford

L’ensemble GT Performance, lui, ajoute des conduits de frein pour un refroidissement accru de même qu'un refroidisseur d’huile moteur auxiliaire.

Modèles Dark Horse au menu

La version Dark Horse est le premier nouveau modèle Mustang de performance en 21 ans. Elle arbore une esthétique unique et une peinture métallique exclusive, Blue Ember. Les phares à DEL sont assombris, la calandre noire affiche des « narines » trapézoïdales et le bas du pare-chocs est différent aussi.

Plus radicales, les Mustang Dark Horse S et Dark Horse R sont respectivement axées sur la piste et la course. Abritant chacune un V8 de 5,0 litres, leur puissance devrait s’élever à plus de 500 chevaux. Les acquéreurs de ces déclinaisons pourront compter sur une boîte manuelle Tremec ou une automatique à dix rapports.

Photo: Ford

Des freins Brembo de 482 mm munis de six pistons à l’avant et des disques de 330 mm à l’arrière s’assurent de stopper le bolide. Il y a aussi un différentiel à glissement limité ainsi que de pneus Pirelli P ZERO (PZ4) de 19 pouces.

Au moment d’écrire ces lignes, Ford n’avait pas mentionné l’échelle de prix ni les spécifications techniques. Il faudra se rapprocher de la date de commercialisation pour connaître tous les détails.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×