L’Acura Integra 2023 en trois versions modifiées pour SEMA

Publié le 26 octobre 2022 dans SEMA par Guillaume Rivard

Qu’on en parle en bien ou en mal, l’Acura Integra 2023 est l’une des nouveautés de l’année. Sans surprise, comme elle cible une clientèle jeune, avide de conduite sportive et qui s’intéresse au monde du tuning, elle sera en vedette au Salon de la SEMA à Las Vegas du 1er au 4 novembre.

En prévision de l’événement, la compagnie nous présente trois des Integra modifiées qui seront sur place et qui sont le fruit d’une association entre Acura et certains des spécialistes les plus renommés dans le domaine aux États-Unis.

Acura Integra par Dai Yoshihara et Evasive Motorsports

Photo: Acura

Le pilote professionnel Daijiro "Dai" Yoshihara, originaire de Tokyo mais qui habite en Californie, s’est servi de ses succès en Formule Drift et dans l’épreuve d’ascension de Pikes Peak, notamment, afin de créer une Integra pour la course qui est munie d’une cage de sécurité, de sièges de course Sparco QRT-R avec harnais à six points, d’une suspension ajustable et de pneus lisses Yokohama A005.

La suspension en question comprend des amortisseurs avec ressorts hélicoïdaux RSR Sport-I et s’ancre à des roues forgées BBS REV7 de 18 pouces. Le moteur reçoit un nouveau filtre à air et système d’échappement.

Evasive Motorsports a remplacé le pare-chocs et le becquet avant, les rétroviseurs et les jupes latérales en plus d’élargir les ailes et de greffer un nouvel aileron digne de la course. À bord, au-delà des sièges, soulignons le volant Sparco à détachement rapide, le tableau de bord de course AEM CD-7, le court levier de vitesses ajustable et la présence de carbone et de titane pour alléger les composantes.

Acura Integra par Sara Choi et Tony Star Performance

Photo: Acura

Native de Hawaii, Sara Choi a fait ses classes sur l’île du Pacifique avant de migrer vers Los Angeles où elle est devenue pilote de drift, mannequin, animatrice et même actrice. C’est son côté artistique qui est reflété dans son projet d’Integra pour le Salon de la SEMA.

Ce sont bien évidemment les éléments ajoutés au bas de la carrosserie qui retiennent l’attention ici, surtout à l’avant où le becquet prend des proportions démesurées. Le nouvel aileron arrière n’est pas en reste et toute la voiture est recouverte d’une pellicule Inozetek de couleur blanc nacré super lustré par Everlasting Wraps. Les roues Advan RSDF de 19 pouces adoptent la même teinte pour un effet total.

À noter que le moteur de cette Integra reçoit des composantes de refroidissement GReddy Performance et un échappement sport de type cat-back.

Acura Integra par Coco Zarita et Autotuned

Photo: Acura

Enfin, Acura a demandé au pilote, constructeur et expert de BMX Coco Zarita, d’origine chilienne, de transposer son amour des sports extrêmes à l’Integra. Le résultat prend la forme de nombreux panneaux en fibre de carbone et s’enveloppe d’une pellicule sur mesure créée par l’artiste Andreas Wennevold.

Encore là, un gros aileron arrière fait partie de l’équation, tout comme des élargisseurs d’ailes qui viennent abriter les roues Kansei KNP de 18 pouces chaussées de pneus Michelin Pilot Sport 4S (larges de 245 mm à l’avant et 265 mm à l’arrière). Les freins avant comptent sur des étriers Wildwood à six pistons et la suspension emploie des amortisseurs avec ressorts hélicoïdaux RSR Sport-I.

La mécanique est largement modifiée elle aussi, tandis que dans l’habitacle, des sièges de course MOMO Start avec harnais à six points et un volant de course MOMO MOD Drift dominent le décor.

Si la nouvelle Acura Integra 2023 vous intéresse, pour le tuning ou non, ne manquez pas de lire nos essais routiers et de regarder la vidéo d’Antoine Joubert qui présente en détail ses prix et ses caractéristiques.

En vidéo : Combien coûte... l'Acura Integra 2023?

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×