SEMA 2022 : de nouveaux détails sur le concept électrique de Dodge

Publié le 1er novembre 2022 dans SEMA par Guillaume Rivard

Dodge se pointe au Salon de la SEMA à Las Vegas cette semaine non seulement pour exposer ses éditions spéciales « Last Call » des Dodge Charger et Challenger 2023, mais aussi pour dévoiler une version du nouveau moteur Hurricane offerte en vente libre (ce qu’on appelle un crate engine) de même qu’une évolution du concept électrique Charger Daytona SRT dévoilé en août.

Celui-ci arbore maintenant une flamboyante peinture rouge Stryker à triple couche qui, à notre avis, est beaucoup plus dans l’esprit de la marque. On note également de nouvelles jantes en fibre de carbone chaussées de pneus d’une largeur de 305 mm.

Remarquez par ailleurs les écussons « Stage 2 » sur les ailes. Lorsque Dodge lancera son premier muscle car électrique sur le marché en 2024, il n’y aura pas juste plusieurs choix de peinture et de roues, mais aussi différents niveaux de puissance disponibles.

Photo: Dodge

Avec le concept présenté à SEMA, Dodge parle de neuf possibilités. En utilisant un système électrique de 400 volts, le moteur électrique de base fournit 340 kW (456 ch), sinon 370 kW (496 ch) avec l’ensemble eStage 1 et 400 kW (536 ch) avec l’ensemble eStage 2. Le moteur optionnel débute quant à lui à 440 kW (590 ch), puis grimpe à 470 kW (630 ch) avec l’ensemble eStage 1 et 500 kW (670 ch) avec l’ensemble eStage 2. Une clé spéciale s’insère dans la planche de bord pour « déverrouiller » le surplus de puissance.

Ce n’est pas tout, car tel qu’annoncé cet été, Dodge a aussi prévu d’offrir un système électrique de 800 volts appelé Banshee. Encore là, trois niveaux de puissance seront possibles, mais on ne les connaît pas encore pour l’instant. Comprenez bien que tous les chiffres énumérés plus haut peuvent changer d’ici au lancement du modèle de série.

Enfin, la compagnie profitera du Salon de la SEMA pour recueillir les impressions des visiteurs sur le système d’échappement Fratzonic qui vise à conférer au bolide électrique un son unique, digne de plaire aux amateurs de performance et de grosses cylindrées comme le Hellcat de Dodge. Les ingénieurs pourront ensuite le peaufiner pour que le résultat final soit tout aussi excitant que les accélérations.

À voir aussi : l'essai de la Dodge Charger Hellcat Widebody

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×