Balado : la Trabant, vous connaissez?

Publié le 15 novembre 2022 dans Balado par Le Guide de l'auto

Féru d’histoire et passionné d’automobile, Jean-François Bourque est l’un des très rares propriétaires d’une voiture Trabant en Amérique du Nord.

À l’émission du Guide de l’auto sur QUB Radio, Antoine Joubert et Germain ont convié cet irréductible de la Trabant afin d’en apprendre sur cette petite voiture est-allemande.

Une voiture faite avec les moyens du bord

Bien qu’elle soit allemande, la Trabant n’a rien à voir avec les Volkswagen ou les luxueuses Mercedes-Benz. Commercialisée dès le début des années 1960, cette petite automobile à deux portières et à l’allure unique était on ne peut plus rudimentaire.

« La carrosserie est faite de Duroplast. Il s’agit de fibre de coton broyé qui donne une impression de fibre de verre. L’Allemagne de l’Est était très limitée dans sa possibilité d’exploiter des ressources naturelles, comme l’acier. C’est une voiture de pénurie! », raconte M. Bourque.

Sur le plan mécanique, la Trabant n’est guère plus sophistiquée. « Il s’agit d’un vieux moteur de DKW bicylindre à deux temps de 500 cc et refroidi à air. C’est très proche de la mécanique d’une motoneige. Au fil du temps, la cylindrée est passée à 600 cc avec une puissance de 24 chevaux », rajoute M. Bourque.

Un coup de cœur dans les rues de Berlin

C'est lors d'un voyage en Allemagne que Jean-François Bourque est tombé amoureux de la Trabant. Intéressé par l’histoire de la Guerre froide, il s'est rendu à Berlin en raison de son grand héritage historique. Connaissant la Trabant seulement de nom, il a profité de ce périple pour se familiariser avec cette voiture à la bouille sympathique.

« Pour environ 80 euros, j’ai passé 1h30 au volant d’une Trabant. J’avais le choix entre 50 modèles sur place pour faire le tour guidé de la ville », se remémore-t-il. Accompagné d'une dizaine d'autres touristes, il a ainsi réalisé un tour de ville au volant de cette voiture d'une autre époque. 

Un modèle trouvé au Texas

Suite à ce voyage, Jean-François Bourque s’est rendu à l’évidence : il devait dénicher une Trabant.

« À la chute du mur de Berlin, les Trabant ne valaient pratiquement rien. Les responsables d’un musée américain en ont acheté deux, mais ils n’ont jamais exposé les voitures. En 2013, un collectionneur de Trabant au Texas en a acheté une des deux pour me la revendre ensuite », relate M. Bourque. D’après son témoignage, il y aurait entre six et sept voitures Trabant au Québec. L’un des propriétaires pousse même l’exercice jusqu’à conduire sa voiture toute l’année à Montréal! 

Un peu comme la Volkswagen Coccinelle ou la Citroën 2CV, la Trabant fait partie de ces voitures dont l'héritage dépasse le cadre de l'automobile. C'est ni plus ni moins qu'un pan de notre histoire qui est représenté par cette voiture de l'Allemagne de l'Est, à une époque pas si lointaine où le monde était carrément divisé en deux. 

Actualités de la semaine

Au cours de cette émission du Guide de l’auto, il a aussi été question du dévoilement des Honda Accord 2023 et Pilot 2023.

Essais routiers

Antoine Joubert et Germain Goyer livrent leurs impressions sur les Jaguar F-Type 2023 et Toyota Mirai 2023 récemment mises à l’essai.

Réponses aux questions du public

Les deux animateurs répondent aux questions du public portant sur les Toyota RAV4 hybride, Honda CR-V hybride, Lexus NX hybride et les VUS aventuriers.

Le Guide de l'auto, c'est tous les samedis à 10h sur QUB Radio, en reprise le dimanche à 18h.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×