Porsche 911 Dakar 2023 : réincarnation d'une légende

Publié le 16 novembre 2022 dans Los Angeles par Antoine Joubert

C’est en 1984 que Porsche remportait le prestigieux rallye du Paris-Dakar avec sa légendaire 911 4x4. Une voiture aujourd’hui adulée par le monde automobile et que le constructeur choisit de faire renaître avec l’actuelle génération de la 911.

C’est dans la cadre du Salon de l’auto de Los Angeles que Porsche a donc convié l'équipe du Guide de l'auto au dévoilement de la nouvelle Porsche 911 Dakar, dont la production est limitée à 2 500 unités, qui seront millésimées 2023 et 2024.

Basée sur la 911 GTS 4 à boîte PDK, la 911 Dakar est surélevée de 50 mm, mais grâce à sa suspension réglable, elle peut être rehaussée jusqu’à 80 mm par rapport à la version GTS. Naturellement, la voiture hérite du moteur 3,0 litres turbocompressé de 473 chevaux issu de la 911 GTS, avec comme seule distinction un système de refroidissement à haut rendement tiré de la 911 Turbo. Très rapide et ne pesant que 10 kg de plus qu’une 911 Carrera GTS 4 à boîte PDK (pour un total de 1 605 kg), la 911 Dakar boucle le 0-100 km/h en 3,4 secondes. Cependant, en raison de la monte pneumatique, la vitesse de pointe est limitée à 240 km/h. Fait intéressant, la suspension peut cependant être rehaussée à son niveau maximal jusqu’à ce que la voiture atteigne 170 km/h, après quoi elle s’abaisse automatiquement à son niveau minimum.

Photo: Antoine Joubert

Construite pour aller partout

La 911 Dakar est évidemment conçue pour pouvoir affronter les pires conditions. Qu’il s’agisse de conduite dans le sable, la boue, la terre ou la neige, elle tire son épingle du jeu grâce à ses différents modes de conduite. Porsche lui ajoute d’ailleurs deux modes qui lui sont spécifiques, soit les modes « Off-Road » et « Rallye ». Ce dernier permet de rouler à grande vitesse en acheminant davantage de couple sur l’essieu arrière dans l’optique d’un train arrière plus baladeur. Puis, à la sélection du mode « Off-Road », survient une gestion distincte du rendement de la transmission de même qu’un rehaussement automatique de la suspension. À noter qu’à la sélection de l’un de ces deux modes, le mode départ-canon amplifie le patinage des roues de 20% par rapport au mode « Sport ».

C’est à Pirelli que Porsche a choisi de faire confiance pour chausser la 911 Dakar. Une voiture livrée de série avec des Pirelli Scorpion All Terrain Plus au format lui étant spécifique, puisqu’étant équipée de montes de taille P245/45ZR19 à l’avant et P295/40ZR20 à l’arrière. Selon Porsche, ces pneus sont capables d’offrir un rendement optimal dans le sable et la terre tout en proposant un confort et un silence de roulement exceptionnel sur route. Il est cependant possible d’obtenir en option via le concessionnaire d’authentiques pneus d’été ou d’hiver, également de marque Pirelli.

Photo: Antoine Joubert

Tout un look!

Esthétiquement, la Dakar se distingue bien sûr par ses pare-chocs exclusifs, par un capot tiré de la 911 GT3 de même que par des jantes clairement inspirées de celles du modèle d’antan.

Photo: Antoine Joubert

On remarque également que les prises d’air latérales ont été repensées pour résister aux chocs pouvant être causés par les cailloux. Puis, afin de bien protéger les éléments mécaniques, Porsche a ajouté des plaques de protection de soubassement faites d’acier inoxydable, lesquelles sont toutefois d’une épaisseur de 0,8 mm. Quant au becquet arrière, il est fixe et allégé pour optimiser les performances de la voiture. Porsche fait aussi appel à des glaces et une batterie allégées (tirées de la nouvelle 911 T), également dans l’optique d’une réduction de poids.

Du côté du toit, Porsche intègre à la 911 Dakar une prise 12 volts permettant le branchement de phares antibrouillards. Une galerie de toit optionnelle pouvant recevoir jusqu’à 42 kilos de charge est également proposée. Quant à la présentation intérieure, elle s’harmonise avec l’aspect aventurier du modèle, proposant une sellerie de cuir synthétique baptisé Race-Tex. Notez également qu’à l’instar de la 911 T, la voiture est dépourvue de sièges arrière.

Photo: Antoine Joubert

Un des éléments les plus marquants de la 911 Dakar est certainement l’ensemble Rallye Design offert au coût de 32 490 $. Ce dernier comporte un habillage directement inspiré de celui du véhicule gagnant du Paris-Dakar, où l’on remplace cependant l’inscription Rothmans (cigarettier commanditaire de l’époque) par l’inscription Roughroads.

En plus des jantes peintes en blanc, une peinture bleue et blanche avec bandes décoratives rouges et dorées est ainsi livrée avec cet ensemble, sur lequel on peut également intégrer le numéro de son choix pour l’identification aux portières.

Photo: Antoine Joubert

La Porsche 911 Dakar 2023 sera évidemment offerte au compte-gouttes sur le marché canadien, avec un prix de départ fixé à 247 300 $. Notez que le nombre d’unités comportant l’ensemble Rallye Design n’est pas limité, ce qui laisse présager qu’une majorité d’acheteurs pourrait le sélectionner.

En vidéo: on a conduit la Porsche 911 GT3 2022 sur la piste!

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×