BMW fait revivre la 3.0 CSL et lui donne 552 chevaux

Publié le 24 novembre 2022 dans Nouveaux modèles par Guillaume Rivard

La BMW 3.0 CSL (Competition Sport Lightweight) des années 1970 est une voiture légendaire et un important morceau de l’histoire du constructeur allemand. Un concept lui rendant hommage a été présenté en 2015, mais on ne peut pas dire que c’était très réussi, surtout avec sa carrosserie d’un jaune criard.

Après nous avoir présenté plus tôt cette année un coupé M4 CSL de 543 chevaux limité à 1 000 exemplaires, BMW termine les célébrations du 50e anniversaire de sa division M en grand avec une nouvelle 3.0 CSL dont seulement 50 unités seront produites, en partie à la main, à l’usine de Dingolfing. Chacune d’entre elles sera numérotée, bien sûr.

552 chevaux!

Basée sur ladite M4 CSL (et non la M3 à quatre portes), la voiture renferme un moteur biturbo à six cylindres de 3,0 litres qui atteint un sommet de puissance, soit 552 chevaux, mais avec un couple réduit à 406 livres-pied. Le tout est acheminé exclusivement aux roues arrière.

Photo: BMW

Une boîte manuelle à six rapports et un différentiel M actif contrôlent la distribution. La première est dotée d’un assistant de changement de rapport favorisant des passages plus fluides, mais le conducteur peut le désactiver à tout moment pour être réellement en charge des accélérations.

Une suspension M adaptative ainsi que des freins M en carbone-céramique sont aussi inclus, ces derniers comprenant des étriers à six pistons et des disques de 400 mm à l’avant. On les aperçoit derrière des roues en alliage léger au fini doré qui mesurent 20 pouces à l’avant et 21 pouces à l’arrière, avec un seul verrou central pour un changement plus rapide. Naturellement, les pneus Michelin Pilot Sport 4 S ont été développés spécialement pour cette 3.0 CSL, avec un numéro « 50 » sur les flancs.

Photo: BMW

Inspirée du passé

Pour ce qui est du design, la nouvelle calandre surdimensionnée de BMW prend ici des proportions plus raisonnables et l’effet est plus attrayant. Le blanc Alpine, les bandes décoratives aux couleurs de M et le gros aileron arrière surélevé sont le reflet de l’originale, qu’on surnommait la « Batmobile ».

Soulignons aussi l’aileron complémentaire apposé à l’extrémité du toit, la carrosserie élargie au niveau des ailes et les quatre sorties d’échappement bien en vue à l’arrière. Sans surprise, l’ensemble des panneaux ou presque sont en fibre de carbone.

Photo: BMW

Ce même matériau domine aussi l’habitacle : sièges, portières, planche de bord et console. Du suède Alcantara l’accompagne à plusieurs endroits. Vous remarquerez que le pommeau du levier de vitesses est blanc et de forme similaire à celui d’antan – une jolie touche. Derrière les sièges, un rangement est prévu pour des casques de pilotage.  

Une future voiture de collection? Assurément! Souhaitons juste que les propriétaires en profitent et ne la laissent pas vieillir tranquillement dans leur garage. Au fait, le site CarBuzz a appris que le prix débute à 750 000 euros, rien de moins. Malheureusement, la voiture n'est pas homologuée pour l'Amérique du Nord.

En vidéo : On s'amuse dans la neige avec la BMW M3 2022

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×