Étude : faute de modèles électriques, Toyota et Honda perdent beaucoup de clients

Publié le 1er décembre 2022 dans Électrique par Guillaume Rivard

Un rapport de S&P Global Mobility démontre que les nouveaux acheteurs de véhicules électriques en 2022 sont en bonne partie des propriétaires de Toyota et de Honda qui désertent ces marques en raison de l’absence de tels modèles dans leurs gammes.

Ayant longtemps misé sur la simple réduction de la consommation d’essence de leurs véhicules, avec ou sans technologie hybride, Toyota et Honda accusent aujourd’hui un sérieux retard dans le créneau des véhicules 100% électriques. La première ne fait que commencer à livrer des exemplaires de son bZ4X, tandis que la seconde ne sortira son Prologue qu’en 2024.

Quand on regarde les meneurs du segment des véhicules électriques, soit les Tesla Model 3 et Model Y, Chevrolet Bolt EV, Ford Mustang Mach-E et Hyundai IONIQ 5, on constate en effet que les nouveaux clients proviennent surtout de Toyota et de Honda.

Voici d’ailleurs un graphique qui se penche uniquement sur la compagnie d’Elon Musk :

Tesla toujours en avance

S&P Global Mobility note que Tesla conserve une grande avance (Ford est numéro deux aux États-Unis, mais ses ventes de véhicules électriques ne représentent qu’environ 8% du total de Tesla) et que son Model Y affiche un taux de conquête (des clients provenant de l’extérieur de la marque) de près de 74%, un sommet dans l’industrie.

Plus précisément, le Model Y vole des clients aux Lexus RX, Honda CR-V, Toyota RAV4, Honda Odyssey et Honda Accord, dans cet ordre. En ce qui concerne la berline Model 3, ses principales conquêtes sont des propriétaires de Honda Civic, Honda Accord, Toyota Camry, Toyota RAV4 et Honda CR-V.

Qu’en est-il du Ford Mustang Mach-E? Selon les données compilées par la firme, le Toyota RAV4 et le Honda CR-V sont les deux modèles auxquels il va chercher le plus de nouveaux clients. Même chose avec la Chevrolet Bolt EV (on peut ajouter ensuite la Toyota Prius) et le Hyundai IONIQ 5.

Bien sûr, il faut dire que les probabilités penchent vers Toyota et Honda puisque leurs RAV4 et CR-V sont deux des 10 véhicules les plus vendus au pays. Pour ce qui est des populaires camionnettes Ford F-150 et Chevrolet Silverado, leurs propriétaires sont moins susceptibles de l’échanger contre un véhicule électrique et davantage d’en ajouter un à leur garage.

Le rapport de S&P Global Mobility prédit que le nombre de modèles électriques sur le marché nord-américain passera de 48 actuellement à 159 d’ici la fin de 2025. Il reste à voir si Toyota et Honda pourront reconquérir une majorité de clients perdus à ce moment.

En studio : À quand des véhicules électriques chez Honda?

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×