Hyundai Palisade 2023 : le meneur se refait une beauté

Publié le 8 décembre 2022 dans Essais par Julien Amado

Arrivé sur le marché en 2020, le Hyundai Palisade est le plus gros VUS du constructeur coréen. Disposant de trois rangées de sièges, il est aussi un cousin très proche du Kia Telluride, avec qui il partage bon nombre de composantes. Ces deux modèles ont réalisé un véritable coup de maître dès leur sortie, puisque le Guide de l’auto les a placés au sommet du classement des meilleurs achats dans leur catégorie.

Les constructeurs automobiles coréens sont connus pour remettre à jour leurs modèles plus rapidement que la moyenne de l’industrie. Hyundai ne fait pas exception et offre à son Palisade une mise à jour de milieu de cycle pour l’année-modèle 2023.

Ne vous attendez toutefois pas à une grande révolution. L’objectif était simplement de conserver un design dans l’air du temps et d’apporter quelques modifications. Les plus visibles se trouvent à l’avant, avec une calandre plus massive, faite de motifs carrés. Un dessin que l’on observe aussi du côté des phares, qui changent légèrement de forme en 2023. De profil, on remarque que les jantes ont aussi été revues.

Photo: Julien Amado

Le bas des pare-chocs avant et arrière est également différent, les échappements adoptent une forme carrée, tout comme la partie métallique qui se trouve sous le hayon. Enfin, sachez que ces nouveaux éléments de couleur métallique (calandre, bas des pare-chocs, entourage des phares, etc.) du modèle haut de gamme Ultimate Calligraphy sont désormais peints en noir sur les versions Preferred et Urban. Pour le reste, le Palisade 2023 est sensiblement identique au modèle sortant.

Un habitacle spacieux et accueillant

Dans l’habitacle, on assiste aussi à un changement dans la continuité. La grosse console centrale demeure, ainsi que la disposition bien pensée des commandes. Le volant à trois branches laisse place à un nouveau design que l’on retrouve dans d’autres Hyundai comme le Tucson et la Sonata par exemple. La rangée de boutons sous l’écran central (12 pouces) change un tantinet, les buses de ventilation parcourent maintenant toute la partie droite du tableau de bord et le revêtement des sièges a été modifié.

Photo: Julien Amado

Ces détails ne métamorphosent pas fondamentalement l’habitacle qui était déjà bien conçu, joliment fini et agréable à vivre. Certains véhicules de Hyundai et Kia ont un peu sacrifié l’intuitivité de quelques commandes sur l’autel du style. Ce n’est pas le cas à bord du Palisade, qui demeure une référence sur ce point. Pour 2023, on note l’arrivée d’une connexion Wi-Fi et d’un rétroviseur central digital .

À l’intérieur, l’abondance d’espace est un point fort dans le cadre d’une utilisation familiale. Le dégagement dans les deux premières rangées est amplement suffisant pour des adultes et la grande ouverture des portes facilitera l’installation des enfants sur des sièges d’appoint. On accède aisément à la troisième rangée grâce à un bouton qui fait basculer le siège de la deuxième rangée, mais les adultes se sentiront un peu à l’étroit lors des longs trajets. L’espace pour les jambes est très correct, mais l’assise basse fait en sorte que les jambes sont peu maintenues. On se consolera avec des prises USB-C pour connecter divers appareils électroniques et avec la possibilité d’opter pour un système de chauffage (deux nouveautés en 2023).

Concernant le coffre, le volume n’évolue pas. Avec tous les sièges utilisés, on dispose de 510 litres. Avec deux rangées en fonction, la contenance passe à 1 297 litres, et culmine à 2 447 litres lorsque l’on veut bénéficier du maximum de rangement.

Photo: Julien Amado

Le même V6, mais pas d’hybride

Hyundai n’a pas apporté de changements sous le capot du Palisade 2023. On retrouve le même V6 atmosphérique de 3,8 litres qui développe toujours 291 chevaux et 262 lb-pi de couple. Un bloc souple, doux et qui effectue de bonnes accélérations et reprises. Il n’a pas la fougue du V6 du Honda Pilot, mais ses performances sont adéquates et son silence de fonctionnement est appréciable.

Le V6 est toujours jumelé à une classique boîte de vitesses automatique à 8 rapports, qui propose aussi un bon rendement d’ensemble.

Quitte à remanier son Palisade, Hyundai aurait pu envisager de lui greffer une motorisation hybride. Quand on voit qu’un Toyota Highlander électrifié est capable de maintenir une consommation moyenne de 6,7 L/100 km dans les meilleures conditions, les 11,8 L/100 km relevés lors de notre essai du nouveau Palisade font pâle figure.

Photo: Julien Amado

Pour 2023, Hyundai a décidé d’éliminer son modèle d’entrée de gamme à traction. Cela signifie que tous les Palisade vendus au Canada sont dorénavant équipés du rouage intégral. Notre essai s’est déroulé sur de l’asphalte sec, mais le modèle antérieur faisait bonne figure dans la neige. Sachant que le système est identique en 2023, le nouveau Palisade devrait lui aussi s’avérer compétent en hiver.

Sur la route, le comportement dynamique du Palisade est à l’image de celui de son moteur. Le constructeur coréen a soigné le confort, qui faisait déjà partie des points forts du véhicule. Le siège du conducteur de notre modèle d’essai, doté d’une technologie baptisée « Ergo-Motion » est censé être encore plus confortable. Nous n’avons pas noté de différence majeure avec le modèle précédent, dont l’assise et le dossier se distinguaient déjà par l’excellent compromis obtenu entre bien-être et maintien.

La suspension demeure inchangée, et c’est une bonne nouvelle car le véhicule se montre confortable et prévenant, y compris sur des routes mal revêtues. La direction, bien qu’un peu engourdie, guide tout de même adéquatement le train avant et le Palisade s’avère efficace et sécurisant à défaut d’être amusant. À sa défense, il n’a vraiment pas été conçu pour cela.

À bord de notre  véhicule d’essai haut de gamme, le vitrage spécifique améliore notablement l’insonorisation par rapport au modèle 2022. En effet, les bruits de vent qui étaient audibles auparavant étaient absents dans le modèle 2023. Cela dit, il faudra attendre l’essai d’une déclinaison Preferred ou Urban, dépourvue de ce vitrage sophistiqué, pour savoir si cette meilleure isolation à haute vitesse est réservée à la mouture haut de gamme ou pas.

Photo: Julien Amado

Les prix montent

L’abandon du modèle de base à traction, qui affichait un prix plancher, a évidemment fait bondir les tarifs du Palisade en 2023. Et comme tous les autres constructeurs automobiles, la facture a sensiblement grimpé chez Hyundai. Aujourd’hui, un modèle d’entrée de gamme démarre à 50 488 $ (transport et préparation inclus). Avec un taux de financement à 5,99% sur 60 mois, on arrive à la coquette somme de 975 $. Ce n’est guère mieux avec la location sur 48 mois, qui demande 725 $ mensuellement (6,99%). Et l’on ne parle que du modèle d’entrée de gamme, heureusement déjà bien équipé.

Dans le cas de notre modèle d’essai, un Palisade Ultimate Calligraphy avec peinture rouge optionnelle (250 $), il faut débourser 59 538 $. Mensuellement, cela représente 1 151 $ pour un financement (60 mois) et 865 $ pour une location (48 mois). Un montant trop élevé selon nous, en dépit d’un équipement abondant.

En conclusion, le Hyundai Palisade 2023 ne réinvente pas la roue. Les quelques corrections faites au véhicule ne révolutionnent pas un VUS qui dominait déjà son segment en 2022. Il demeure donc un achat avisé, en dépit de l’absence de version hybride et d’un prix qui a sensiblement augmenté.

En vidéo: Le Guide de l'auto présente le Hyundai Palisade 2023

Fiche d'évaluation
Modèle à l'essai Hyundai Palisade 2023
Version à l'essai Ultimate Calligraphy
Fourchette de prix 47 799 $ – 56 599 $
Prix du modèle à l'essai 59 538 $
Garantie de base 5 ans/100 000 km
Garantie du groupe motopropulseur 5 ans/100 000 km
Consommation (ville/route/observée) 12,6 / 9,5 / n.d. L/100km
Options n.d.
Modèles concurrents Chevrolet Traverse, Dodge Durango, Ford Explorer, GMC Acadia, Honda Pilot, Kia Telluride, Mazda CX-9, Nissan Pathfinder, Subaru Ascent, Toyota Highlander, Volkswagen Atlas
Points forts
  • Roulement confortable
  • Moteur souple et silencieux
  • Habitacle spacieux et bien équipé
  • Belle qualité de finition
Points faibles
  • Consommation un peu élevée
  • Pas de version hybride
Fiche d'appréciation
Consommation 3.5/5 Avec 11 à 12 L/100 km relevés en moyenne, le Palisade pourrait faire mieux sur ce point.
Confort 4.5/5 Même des routes très abîmées ne parviennent pas à troubler le confort des occupants.
Performances 4.0/5 Doux et silencieux, le moteur V6 dispose de suffisamment de puissance.
Système multimédia 4.0/5 Hyundai poursuit sur sa lancée avec une très bonne interface multimédia.
Agrément de conduite 4.0/5 La conduite n’est pas particulièrement enthousiasmante, mais ses rivaux ne sont pas tellement plus amusants.
Appréciation générale 4.0/5 Partageant déjà la première marche du podium de la catégorie avant sa légère refonte, le Palisade 2023 poursuit sur sa lancée et demeure un choix avisé dans une catégorie très disputée.
Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×