Consommation d’essence : voici les meilleures et les pires marques

Publié le 13 décembre 2022 dans Actualité par Guillaume Rivard

L’Agence de protection de l’environnement (EPA) des États-Unis vient de publier son dernier rapport annuel sur les tendances de l’industrie automobile.

Encore une fois, même si les gros véhicules comme les camionnettes et les VUS sont plus nombreux que jamais, le document nous apprend que les modèles 2021 ont été collectivement plus économes de carburant et moins polluants que tous leurs prédécesseurs, quel que soit le type de véhicule.

C’est bien sûr grâce aux différents progrès technologiques tels que la désactivation des cylindres, l’arrêt/démarrage automatique et les boîtes à variation continue ou avec plus de rapports, mais aussi à l’élimination de gros moteurs au profit de plus petits moteurs turbocompressés de même qu’à l’augmentation du nombre de modèles hybrides et électriques.

Consommation en baisse

La consommation de carburant des véhicules de l’ensemble des constructeurs a baissé de 32% depuis l’année-modèle 2004 tandis que les émissions de CO2 ont diminué de 25%. Pourtant, les véhicules sur la route sont 20% plus puissants, 5% plus gros et 4% plus lourds en moyenne qu’à l’époque. L’EPA note cependant que la baisse de la consommation et des émissions aurait pu être plus grande n’eut été de la multiplication des camions et VUS au détriment des voitures conventionnelles.

La majorité des fabricants ont amélioré le rendement global de leur gamme de véhicules de 2016 à 2021. Le graphique suivant nous révèle aussi qui sont les meilleurs au chapitre de la consommation de carburant et des émissions de CO2.

Tesla, Subaru et Kia au sommet

Le constructeur le plus vert – hormis Tesla qui ne vend que des modèles 100% électriques – est maintenant SubaruKia, qui revendique la plus grande amélioration au cours des cinq dernières années, se classe deuxième. Viennent ensuite Nissan, Hyundai et Honda, le champion du palmarès précédent.

Parmi ceux qui ont régressé, on retrouve MazdaVolkswagen, General Motors et Stellantis, éternel dernier. Le fabricant des camionnettes Ram, des muscle cars de Dodge et des VUS Jeep continue de miser sur la puissance et les performances bien avant l’efficacité énergétique, quoique ses plans d’électrification pour le reste de la décennie soient assez ambitieux. C’est également celui qui achète le plus de crédits d’émissions à d’autres constructeurs pour se conformer aux normes de l’EPA.

Notons enfin que Ford se veut le moins pire des géants américains, mais par une mince marge seulement. Par ailleurs, bien que Mitsubishi n’apparaisse nulle part, il est important de souligner que sa Mirage demeure le véhicule non branchable le plus écoénergétique sur le marché avec une moyenne de 6,2 L/100 km (selon Ressources naturelles Canada).

En vidéo : Les habitudes à prendre pour réduire la consommation d’essence

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×