Nissan X-Trail/Rogue, bonsoir et bonjour !

Publié le 12 février 2008 dans 2008 par Alain Morin

Le Nissan X-Trail est débarqué chez nous en 2005 et déjà il s’apprête à tirer sa révérence. Déjà ? Il faut savoir que ce VUS compact roule sur les routes du monde depuis plusieurs années. De notre côté de l’Atlantique, il n’était offert qu’au Canada. Après une carrière canadienne bien remplie où il a su se tailler une place de choix dans plusieurs cœurs, il est temps pour le X-Trail de laisser sa place à un nouveau VUS (qui semble tenir plus du multisegment compact) plus moderne et plus confortable. Bienvenue au Rogue !

De ce nouveau Rogue, dévoilé au Salon de l’auto de Detroit en janvier 2007, nous savons peu choses, la date de tombée du Guide de l’auto se trouvant quelques semaines avant son lancement. Selon les documents de Nissan, le Rogue (fripon ou coquin, en français !) sera proposé en deux niveau d’équipement, soit S et SL . Ce nouveau véhicule est bâti sur la plate-forme monocoque C, la même que celle de la Sentra. On ne parle donc pas ici d’un 4x4 pur et dur mais plutôt d’un VUS compact urbain. À cet effet, le Rogue sera d’abord une traction (roues avant motrices) et, en option, on retrouvera une intégrale. Les freins ABS et le système de contrôle de la traction (VDC pour Vehicle Dynamic Control) seront standards.

Mécanique identique mais châssis différent

Côté moteur, on retrouvera le quatre cylindres 2,5 litres de 170 chevaux et 175 livres-pied de couple. Ce moteur trouvait déjà sa place dans le X-Trail et dans l’Altima. Côté transmission, seule une CVT (à rapports continuellement variables) sera offerte. Il semble que ce type de transmission devienne de plus en plus populaire chez Nissan. De même, la direction sera assistée électriquement. Même si je n’ai jamais eu d’affinités particulières avec les transmissions CVT et les directions électriques qui procurent moins de feedback, il semble que les propriétaires ne s’en plaignent pas. Et dans le fond, c’est tout ce qui compte ! Les suspensions, indépendantes aux quatre roues, laissent deviner un confort général assez bon mais seul un essai prolongé pourra nous renseigner à ce sujet. Le Rogue, selon le modèle, roulera sur des pneus de 16" ou 17" et stoppera grâce à des freins à disque aux quatre roues.

Dans l’habitacle, Nissan prédit plusieurs espaces de rangement dont un coffre à gants double et surdimensionné, une imposante console centrale ainsi qu’un ingénieux système de séparation dans la partie arrière. Ce système empêchera les sacs d’épicerie, par exemple, de se promener de tout bord tout côté. Tout ça, c’est bien beau, mais il faudra attendre avant de confirmer si les adjectifs employés par Nissan sont exacts. Ce n’est pas qu’on ne fait pas confiance aux impressions des services de presse des manufacturiers mais il se pourrait qu’ils ne soient pas tout à fait objectifs. Parmi les perles du document de presse du Rogue, mentionnons que « le Rogue possède un style agressif et axé sur la performance » et que son « habitacle orienté vers le pilote et son excellente tenue de route changeront la perception des jeunes acheteurs envers les petits multisegments ». Il s’agit d’une traduction libre d’une idéologie tout aussi libre… Au nombre des éléments optionnels, notons le siège du passager avant pouvant être replié sur lui-même pour permettre le transport d’objets très longs (GM offre déjà, sans frais, ce type de siège dans plusieurs de ses VUS), des sièges avant et des rétroviseurs chauffants, un système audio Bose, la technologie Bluetooth, des phares au xénon, le toit ouvrant et j’en passe. Pas moins de six coussins gonflables équiperont le Rogue et ce, sans frais additionnels.

Le Rogue, qui sera assemblé à Kyushu au Japon, pourra être vu dans les salles d’exposition dès cet automne. Son prix devrait se situer en deçà de celui du X-Trail mais si ce n’est pas le cas, je n’ai jamais écrit cette phrase…

Un petit peu de X-Trail pour terminer

Au moment d’écrire ces lignes (début août 2007), il semble que bien peu de Nissan X-Trail soient en vente dans les différents concessionnaires de la région métropolitaine. De plus, si on consulte leurs sites Internet, on se rend compte qu’il s’agit de modèles 2006. Dans le monde de plus en plus encombré des VUS compacts, le Nissan X-Trail a toujours eu une position privilégiée. Son look macho, son châssis robuste et ses aptitudes en tout terrain ont été autant de points qui ont joué en sa faveur. Les journalistes automobiles ont eu beau décrier son comportement routier peu sportif, son moteur rugueux et son confort aléatoire, n’empêche que tous les propriétaires de X-Trail rencontrés au fil des ans se sont dit enchantés de leur achat. Comme quoi, il y a quelquefois loin entre la théorie et la pratique !

Notre essai hivernal d’un X-Trail Bonavista nous a prouvé que ce modèle en était rendu à la fin de sa vie utile. Son rouage intégral performant et son freinage incisif ne pouvaient compenser pour ses suspensions trop dures et sa tenue de route très moyenne. Remarquez qu’en situation de hors route, le X-Trail ne donne pas sa place. Il y a deux ans, lors d’un match comparatif entre VUS compacts, tout le monde avait décrié plusieurs points du petit Nissan mais tous avaient louangé son comportement dans des situations difficiles. Dans l’habitacle, ce n’est guère plus réjouissant alors que les plastiques d’une qualité très douteuse, le manque d’insonorisation et l’ergonomie déficiente se conjuguent pour donner au X-Trail une facture de bas de gamme. Heureusement, les espaces de rangement et la soute à bagages s’avèrent très conviviaux. Malgré tout, comme nous le mentionnions plus haut, les propriétaires de ce véhicule apprécient sa robustesse, ses capacités dans la neige et la boue et, surtout, sa fiabilité.

Le X-Trail n’est plus (ou presque plus), vive le Rogue ! Nul doute que ce nouveau Nissan fera rapidement oublier son prédécesseur, si l’on se fie à… Nissan. Dès que nous mettrons la main sur le Rogue, nous vous tiendrons au courant sur www.passionperformance.ca ou dans notre magazine Le monde de l’auto !

Feu vert

Nouveau modèle plus moderne (Rogue),
rouage intégral efficace (X-Trail), espace de chargement important
(X-Trail), confort amélioré (Rogue), design plus moderne (Rogue)

Feu rouge

Modèle en fin de carrière (X-Trail),
capacités hors-route à la baisse (Rogue),
fiabilité inconnue (Rogue), comportement routier ordinaire (X-Trail)

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by email
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×