Ford Explorer 2011 : Il explore le désert de Dubaï

Publié le 13 septembre 2010 dans Nouveaux modèles par Gilles Olivier

Tous les véhicules passent par une batterie de tests, avant leur commercialisation, notamment à dessein de déceler leurs points forts et leurs points faibles par rapport aux différents climats.

Il n’est pas rare d’apercevoir des véhicules camouflés dans le nord de l’Ontario qui passent des tests dans cette région aux froids extrêmes.

Or, ces véhicules doivent également passer des tests en milieux torrides. Pour ce faire, une équipe d’ingénieurs de Ford ont amené le nouveau modèle Explorer 2011 à Dubaï pour qu’il puisse affronter les chaleurs et les humidités accablantes du désert du golfe d’Oman.

Avec une humidité suffocante qui atteint les 50% et une température qui grimpe au-delà de 87 degrés Celsius, le nouveau Ford Explorer a pu mettre à l’épreuve son système de climatisation qui selon toute vraisemblance a su tout de même répondre adéquatement aux attentes des responsables de ce programme.

Un désert, c’est aussi un p’tit coin de paradis pour ces ingénieurs qui ont pu mettre à l’épreuve le système 4X4 du Ford Explorer 2011avec gestion du terrain. Une technologie qui analyse aux millièmes de seconde le niveau de traction du véhicule tout en assurant une distribution optimale du couple et ce dépendamment des conditions de la chaussée, notamment en virage et lors de descentes abruptes. Ce système très complexe qui comprend également un mode « sable » s’occupe lui-même de faire les corrections nécessaires et le conducteur est tout simplement à son service.

Le nouveau Ford Explorer 2011 sera offert chez nous d’ici la fin de l’année. Par la suite, il sera exporté dans plus de 90 pays.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×