Jaguar F-Type 2016: L’intégrale et la manuelle en renfort

Publié le 1er janvier 2016 dans 2016 par Gabriel Gélinas

Avec l’ajout d’un rouage intégral, proposé en option sur les éditions S et de série sur les éditions R, et d’une boîte manuelle disponible sur les versions à motorisation V6, on peut parler d’évolution pour la gamme F-Type qui est ainsi passée de six à quatorze versions déclinées en roadsters ainsi qu’en coupés. Et si la marque anglaise a choisi d’ajouter la transmission intégrale à ses sportives, c’est surtout afin d’affiner leur motricité et leur stabilité lorsque les conditions météo se dégradent, sans toutefois en faire des voitures capables d’affronter l’hiver québécois.

Au volant d’un roadster F-Type S à moteur V6 suralimenté par compresseur, j’avais hâte de voir de quelle façon le rouage intégral offert en option affecterait le comportement de la voiture. La bonne nouvelle, c’est que le degré de sportivité de la F-Type n’est pas trop gommé puisqu’il s’agit d’un système basé sur la répartition du couple à la demande et que cette répartition reste 100 % sur le train arrière en temps normal. Ce n’est que lorsque le train arrière perd de l’adhérence qu’une partie du couple est transférée sur le train avant par le biais d’un couplage central électronique. En fin de compte, la F-Type AWD demeure joueuse et la contribution de l’intégrale permet aussi de réduire efficacement le survirage lors de la sortie de courbe en accélération franche. Pour 2016, les F-Type adoptent une direction à assistance électrique plutôt qu’hydraulique et cette direction se veut à la fois précise et directe, tout en envoyant beaucoup de sensations au conducteur. En sélectionnant le mode Dynamique, on réduit le temps de réponse à la commande des gaz et on raffermit la suspension et la direction, pour optimiser la  tenue de route. Les seuls bémols que l’on peut émettre au sujet du comportement routier sont que la calibration des suspensions s’avère parfois trop ferme pour nos routes dégradées et que le poids assez élevé de la F-Type handicape sa dynamique. Avec le V6 suralimenté par compresseur, les accélérations sont toniques, mais pas foudroyantes et il est préférable de choisir le V8 pour faire le plein de sensations en ligne droite.

 Un réveil tonitruant

J’ai bien apprécié le tempérament sportif de la F-Type S, mais s’il y a une chose que je déteste souverainement à propos de cette voiture, c’est le fait que son moteur rugit fortement et parfaitement inutilement à chaque démarrage alors que les aiguilles des compteurs font un balayage complet. Démarrer la F-Type très tôt par un petit matin de fin de semaine tranquille équivaut presque à faire un doigt d’honneur à vos voisins et vous fait passer pour le premier des imbéciles… Cela dit, je n’ai rien contre les échappements qui permettent au moteur d’exprimer pleinement sa personnalité sur l’autoroute, bien au contraire, et il très plaisant d’appuyer sur le bouton de l’échappement sport pour profiter des vocalises du V6 suralimenté de la Jaguar F-Type S roadster en roulant dans un tunnel, mais les pétarades indues au démarrage, on s’en passerait volontiers!

La vie à bord est rendue agréable par les nombreuses touches de luxe que l’on retrouve dans l’habitacle et son cachet indéniablement british. J’émets quand même quelques réserves pour ce qui est de la chaîne audio Meridian qui est franchement décevante, ainsi que le mouvement des buses de ventilation qui s’élèvent automatiquement de la planche de bord lorsque le système de chauffage/climatisation se met en marche. Ça épate la galerie mais, compte tenu de la fiabilité aléatoire de la marque, on peut se demander si ça continuera de fonctionner au fil des ans et des kilomètres.

Reine de beauté

La F-Type Roadster séduit par l’élégance de ses lignes, mais je trouve que le Coupé est encore plus réussi pour ce qui est du style. D’ailleurs, chaque fois que j’ai le plaisir d’en conduire un, je me souviens pourquoi nous avons plébiscité ce modèle du prix de « Design de l’année » dans l’édition 2015 du Guide de l’auto. Les designers de la marque ont frappé un grand coup avec cette sportive qui ne manque pas d’attirer l’attention et qui devrait bien traverser l’épreuve du temps.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×