Nissan TITAN et TITAN XD 2017 : quelques précisions

Publié le 14 octobre 2016 dans Blogue par Marc-André Gauthier

Inutile de donner davantage de détails sur les pick-up TITAN et TITAN XD. Ayant déjà écrit sur ces deux véhicules il y a quelques mois à peine, mon opinion n’a pas changé à la suite de mon essai effectué à Baie-Saint-Paul cette semaine. Je persiste et signe, ces camionnettes rivalisent sans problème avec celles des marques américaines. Cependant, le plus difficile sera de les vendre.

En effet, et Nissan le reconnaît, les gens sont fidèles dans le segment des pick-up pleine grandeur. Mais bon, la compagnie est sûre de pouvoir en dérober quelques-uns à la concurrence, mais surtout, d’agripper les nouveaux acheteurs, parce que oui, le faible prix de l’essence, entre autres, a contribué à attirer des gens dans ce segment.

Mais bon, le but de ce texte n’est pas tant de préciser les défis auxquels fait face Nissan, mais plutôt d’amener quelques précisions sur les deux pick-up, précisions regroupées sous forme de paragraphes.

TITAN XD au travail
Lors de mon essai initial du Nissan TITAN XD 2016, j’avais eu la chance d’effectuer des tests de remorquage sur les belles routes presque plates de l’Arizona.

Par contre, si vous connaissez moindrement le Québec, vous savez que dans le coin de Baie-Saint-Paul, il y a énormément de collines et de montagnes, et par conséquent, les routes n’y sont qu’une succession plus ou moins ininterrompue de pentes.

Armé du TITAN XD équipé du moteur turbodiesel Cummins, j’ai effectué du remorquage, et je peux vous dire qu’il ne s’agit pas ici de capacité de remorquage ou non, mais plutôt de la manière, comme dirait Jacques Brel. Ainsi, le TITAN XD travaille très bien. Même sur les pentes prononcées, le couple de 555 livres-pied du moteur diesel nous donne confiance et le sentiment d’être invulnérable! Qui plus est, on ne sent pas de ballotement ou encore la remorque nous pousser dans le derrière, comme c’est le cas avec le Ford F-150 par exemple.

Mais bon, il est vrai que le TITAN XD est plus gros que le F -150. C’était pour que vous compreniez de quel mouvement de caisse je parle.

TITAN hors route
Nous avons fait un peu de hors route avec le TITAN Pro-4X régulier. Cependant, il faut dire qu’il ne s’agissait pas d’un sentier particulièrement difficile.

Cela dit, ce qui frappe en ce qui concerne le Nissan TITAN 2017, par rapport à un autre pick-up, c’est à quel point les joints qui unissent le châssis à la carrosserie font un bon travail. Conçus pour faire disparaître le ballotement traditionnel des véhicules carrosserie sur châssis, on les apprécie encore plus sur les sentiers de terre. Combiné aux sièges des plus confortables, mais lorsque la route disparaît, le TITAN régulier demeure le pick-up le plus confortable de la catégorie, même devant le Ram 1500 muni de la suspension pneumatique.

Direction
Pour finir, on nous demande souvent quelle est la différence entre la conduite du TITAN et du TITAN XD. Même s’ils se ressemblent physiquement, il s’agit de deux véhicules complètement différents. Toutefois, peu importe le modèle choisi, ils s’avèrent tous les deux excessivement confortables, raffinés, et bien finis.

Toutefois, la principale différence entre les deux nouvelles vedettes est au chapitre de la direction. Dans le cas du Nissan TITAN, nous avons droit à une direction à crémaillère, ce qui en fait un pick-up à la conduite plutôt sportive, voire amusante. Dans le cas du TITAN XD, des contraintes de poids et de robustesse ont forcé les ingénieurs de Nissan à mettre dans ses entrailles une direction à billes, moins précise, et beaucoup plus élastique.

Mais bon, vu la taille du TITAN XD, parions que l’acheteur moyen n’y verra aucun inconvénient.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×