Maserati Levante 2017 : la machine à sous de la marque

Publié le 14 novembre 2016 dans Premiers contacts par Michel Deslauriers

Ce n’est plus une surprise de constater que toutes les marques de luxe et de performance lancent des VUS, car c’est là où se trouvent désormais les gros sous. Porsche a osé introduire le Cayenne sur le marché il y a 14 ans, alors que plus récemment, Jaguar et Bentley ont eux aussi commercialisé leurs premiers véhicules utilitaires.

Les marques italiennes commencent également à s’émincer dans le segment des VUS, puisque Alfa Romeo et Lamborghini sont en train d’en concevoir. Par contre, Maserati les a précédées toutes les deux avec le nouveau Levante.

On a pu prendre le volant de ce VUS de performance pour la première fois au Festival des essais de l’AJAC, dans le cadre du programme des voitures canadiennes de l’année. Le Maserati Levante 2017 est un modèle intermédiaire qui rivalise non seulement le Cayenne mentionné plus tôt, mais aussi les BMW X5 et X6, le Mercedes-Benz GLE et le Range Rover Sport.

Le style du Levante est inspiré du concept Kubang qui a été dévoilé au Salon de l’auto de Francfort en 2011. Adopter un design qui date déjà de cinq ans peut sembler risqué dans le monde automobile d’aujourd’hui, mais le VUS de production a tout de même l’air moderne, et partage plusieurs éléments esthétiques avec les berlines Ghibli et Quattroporte.

Deux variantes du Levante sont offertes au Canada, et les deux sont équipées d’un V6 biturbo de 3,0 litres, d’une boîte automatique à huit rapports et d’un rouage intégral. La version de base du VUS bénéficie de 345 chevaux et d’un couple de 369 livres-pied.

Le Levante S est beaucoup plus viril avec 424 chevaux et un couple de 428 lb-pi. Lors des tests de performance habituels de l’AJAC, dans les températures froides du mois d’octobre, le Maserati a bouclé le 0-100 km/h en 5,7 secondes. Il n’est peut-être pas aussi rapide que les BMW X5 M et X6 M de 567 chevaux, du AMG GLE 63 S de 577 chevaux ou du Cayenne Turbo de 520 chevaux, mais il est plus abordable que ces fusées allemandes. Le Range Rover Sport Supercharged de 510 chevaux s’établit comme un adversaire plus direct au chapitre des performances et du prix.

Photo: Michel Deslauriers

Toutefois, il y a aussi le Jeep Grand Cherokee SRT de 72 000 $, qui dispose d’un V8 HEMI de 6,4 litres produisant 475 chevaux. Mais bon, on ne parle pas du même niveau de prestige. Certains peuvent penser que le Maserati Levante 2017 est basé sur la plate-forme du Grand Cherokee, mais ce n’est pas le cas. Il emprunte plutôt l’architecture de la berline Ghibli. Étant donné que Maserati fait partie de l’empire de Fiat Chrysler Automobiles, on a peut-être fouillé dans le catalogue de pièces ou la base de données de Jeep pour rendre le Levante capable d’atteindre le chalet au fond des bois.

Sur le parcours hors route au Festival des essais de l’AJAC, le Maserati a démontré son savoir-faire, même si les propriétaires ne quitteront probablement jamais les surfaces pavées, du moins volontairement. Le mode hors route de série, activé par un bouton situé sur la console centrale, soulève la caisse de 25 millimètres, rehaussant les angles d’approche et de sortie, et le conducteur peut relever la garde au sol de 15 mm supplémentaires, au besoin. Et sur l’autoroute, le Levante abaisse automatiquement sa suspension de 20 ou de 35 mm, selon la vitesse du véhicule, et une baisse de 45 mm peut être commandée pour faciliter les entrées/sorties ou le chargement d’objets dans le coffre.

La transmission intégrale Q4 favorise les roues arrière en conduite normale, et achemine du couple moteur vers l’avant lorsqu’une perte d’adhérence est détectée. Selon Maserati, le système d’amortissement variable Skyhook du VUS met l’accent sur le confort, mais puisqu’il s’agit d’un véhicule de performance après tout, le roulement est ferme sans trop l’être non plus.

Le mode Sport offre deux réglages, un pour rendre la motorisation plus vocale et réactive, l’autre pour également raffermir la suspension. Ce mode activé, la sonorité du V6 biturbo est passablement plus rugissante, alors que des montées en rapport à plein régime sont accompagnées d’un féroce — et véritable — grognement que l’on entend déferler le long du système d’échappement. Assez enivrant, merci. Ce n’est pas vraiment important, mais la consommation mixte du Levante S se chiffre à 14,8 l/100 km.

L’intérieur du Maserati Levante 2017, est luxueux et soigné, alors que notre camion à l’essai disposait d’un joli mélange de cuir rouge sur les sièges et la partie supérieure du tableau de bord ainsi que la section inférieure de la planche de bord, le volant et la console centrale noirs. Pas mal toutes les commandes sont identiques à ce que l’on retrouve dans divers autres produits FCA; certains sont bons alors que d’autres, moins. Le levier de vitesses à bascule n’est pas convivial et l’on doit toujours s’assurer qu’on a bel et bien engagé la position P avant de relâcher la pédale de frein.

Photo: Michel Deslauriers

Le système Uconnect 8.4 a été renommé Maserati Touch Control ici, mais fonctionne tout aussi bien. Toutefois, une molette multifonction a été ajoutée à la console centrale, mais elle n’est pas aussi pratique que celle du système iDrive de BMW, par exemple, puisqu’elle a été conçue pour ce qui était initialement une interface pour écrans tactiles. La commande du volume sur la console est tout de même très utile. On retrouve des sélecteurs de rapport en alliage derrière le volant pour la conduite sportive, mais ils sont vraiment gros, au point où ils gênent l’utilisation du levier des clignotants et des boutons du système audio situés au dos des branches du volant.

On s’y attend, un grand choix de couleurs de carrosserie, de selleries et de garnitures intérieures est proposé, y compris de la fibre de carbone ainsi que des boiseries à pores ouvertes ou lustrées. Des caractéristiques telles qu’un toit ouvrant panoramique, un volant chauffant et une chaîne audio Bowers & Wilkins sont disponibles, tout comme des ensembles Sport et de Luxe ainsi qu’un somptueux ensemble d’habillage Zegna qui ajoute des garnitures en soie sur les sièges, les panneaux de porte et le plafonnier.

Le Levante est un VUS de performance et de luxe très attrayant, qui doublera facilement les ventes de Maserati en Amérique du Nord, car les passionnés de la marque vont probablement s’en procurer un comme véhicule d’hiver ou comme « familiale » pour le trajet quotidien. Son prix de base de 88 900 $ avant les frais de transport et de préparation pourrait faire sourciller quelques acheteurs potentiels, notre camion à l’essai coûtait plus de 108 000 $. C’est beaucoup de sous, mais c’est moins cher que ses rivaux allemands plus puissants.

Fiche d'évaluation
Modèle à l'essai Maserati Levante 2017
Version à l'essai S
Fourchette de prix 88 900 $ – 98 600 $
Prix du modèle à l'essai CA$98,600
Garantie de base 4 ans/80 000 km
Garantie du groupe motopropulseur 4 ans/80 000 km
Consommation (ville/route/observée) 16.8 / 12.4 / n.d. L/100km
Options n.d.
Modèles concurrents Audi Q7, BMW X5, BMW X6, Infiniti QX70, Mercedes-Benz GLE, Porsche Cayenne
Points forts
  • Moteur puissant et rugissant
  • Comportement routier dynamique
  • Cabine somptueuse
Points faibles
  • Sélecteurs de rapport au volant intrusifs
  • Levier de vitesses désagréable
  • Très petit réseau de concessionnaires
Fiche d'appréciation
Consommation 3.0/5 Pas trop bonne, pas surprenant, pas important
Confort 4.0/5 Un roulement plutôt ferme, mais des sièges en cuir confortables et un espace intérieur convenable
Performances 4.0/5 Pas aussi brutal que le GLE 63 S et le X5 M, néanmoins très rapide. Une belle sonorité de moteur aussi
Système multimédia 4.0/5 Basé sur le système Uconnect 8.4 de FCA, alors très convivial
Agrément de conduite 4.0/5 Belle puissance, belle tenue de route, un caractère aussi italien que les voitures sport de la marque
Appréciation générale 4.0/5 Un VUS performant qui livre la marchandise au chapitre du style et de la vitesse. Toutefois, il provient de l’Italie, alors il faudra surveiller la fiabilité
Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×