BMW iNext : conduite autonome de niveau 5?

Publié le 29 septembre 2017 dans Blogue par Alain Morin

Il y a deux semaines, lors du Salon de l’auto de Francfort, nous avons pu nous entretenir avec quelques hauts dirigeants de BMW. Domagoj Dukec et Robert Irligner, respectivement directeur du studio de design (BMW i et M) et directeur de la division i ont bien voulu répondre à nos questions sur la iNext, la première d’une toute nouvelle génération de voitures électriques de BMW.

Au début de l’été 2017, BMW a annoncé son intention de mettre en marché une voiture 100% électrique et autonome, la iNext, qui serait une version de production de la Vision Next 100 ayant fait la page couverture du Guide de l’auto 2017.

Le plan électrique de BMW
Au Salon de Francfort 2017, Harald Krueger, le président de BMW, a parlé d’un plan d’électrification s’étalant jusqu’en 2025, année où la marque bavaroise offrira pas moins de 25 véhicules électriques (12 x 100% électriques et 13 x électriques rechargeables).

La iNext sera la première création de cet ambitieux projet, ambitieux car elle est promise pour 2021… dans le jargon de l’automobile, c’est dans trois ans! Elle profitera d’une nouvelle génération de batteries, de moteur électrique et de gestion électronique. Elle roulera bien sûr sur une nouvelle plate-forme. Quand nous avons demandé si BMW pouvait importer certains éléments de la technologie que l’on retrouve dans la i3, par exemple, la réponse a été ferme : « Non! » Cette dernière date de 2013. Pour des gens qui travaillent sur les produits futurs, « cette technologie est dépassée ».

Conduite autonome de niveau 5?
Même si Dukec et Irligner ont fait bien attention pour ne dévoiler aucun détail technique sur la iNext, ils ont quand même laissé échapper un commentaire inattendu. Alors que toutes les publications parlent d’une conduite autonome de niveau 3 (conduite sans les mains, ni les yeux, mais une intervention humaine peut être requise), nous avons appris que la iNext pourra recevoir le niveau 5 (parfaitement autonome, donc sans volant). Ce qui ne veut pas nécessairement dire qu’elle le recevra, mais, dans un avenir rapproché, on peut s’attendre à ce que certaines iNext, dans des régions ciblées, soient parfaitement autonomes.

La iNext arrivera sur le marché en 2021. Justement, dans le dossier sur les voitures autonomes du Guide de l’auto 2018, Daniel Beaulieu mentionnait que le niveau 5 débuterait en 2021 (page 123). Tesla sera de moins en moins seule sur son orbite…

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×