Toyota Mirai 2018 : bienvenue en 2030!

Publié le 19 janvier 2018 dans Montréal par Alain Morin

Surprise! Au Salon de Montréal, Toyota a présenté sa Mirai, une berline qui ressemble un peu à la Prius Prime, et qui carbure à l’hydrogène.

En premier lieu, il convient de mentionner que la Mirai sera d’abord proposée aux parcs de véhicules du Québec (compagnies, corporations, entreprises de location ou de taxi, etc.). Le reste du Canada suivra. Le choix du Québec est facile à comprendre puisque 50% des véhicules hybrides et électriques vendus au Canada le sont au Québec.

Le communiqué émis par Toyota explique : « Grâce à la technologie de pointe se trouvant sous son capot, la Toyota Mirai 2018 offre trois principaux avantages qui, selon Toyota, sont importants pour les Canadiens. D'abord, la Mirai atténue toute inquiétude en matière d'autonomie, puisqu'elle peut parcourir plus de 500 kilomètres avec un réservoir d'hydrogène. Ensuite, son temps de ravitaillement de cinq minutes se compare à celui d'un véhicule à essence ordinaire. Enfin, en matière de fiabilité, la Mirai a fait ses preuves dans un climat froid, ce qui est particulièrement important quand on sait que de nombreuses régions du Canada ont connu des températures glaciales sans précédent cet hiver.

La Mirai est équipée d'un réservoir à hydrogène, lequel se mélange à l'oxygène dans la pile à combustible. La réaction chimique qui en résulte produit deux choses : de l'électricité et de l'eau. L'électricité propulse le véhicule, produisant une puissance maximum de 151 chevaux et un couple maximal de 247 lb-pi. L'eau est pour sa part la seule émission de la voiture, et elle est évacuée par le tuyau d'échappement. »

C’est bien beau tout ça, mais où trouver de l’hydrogène au Québec? Pour l’instant, et à moins que je me trompe, seulement deux stations seraient en service. L’une est à Trois-Rivières et l’autre aux bureaux de Toyota à Brossard. Toyota et certains partenaires, dont Hydro-Québec, discutent pour étendre ce réseau à l’ensemble de la province.

Un projet pilote de 50 voitures à hydrogène sera mis en place à Québec. Il faut aussi dire que la politique énergétique 2030 du gouvernement du Québec prévoit, entre autres, « de mettre en place un projet pilote de stations multicarburants [essence, biocarburants, gaz naturel, propane, électricité, hydrogène] et l’étendre à l’échelle du Québec d’ici à 2030 ».

En français, Mirai veut dire Avenir. Bienvenue en 2030!

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×