BMW Série 4 Cabriolet 2018 : aperçu

Publié le 9 mai 2018 dans Survol par Gabriel Gélinas

Chez BMW, les séries à chiffre impair désignent les berlines et celles à chiffre pair les coupés et cabriolets. Cette règle n’est toutefois pas inflexible, puisque BMW propose aussi la Série 4 Gran Coupé qui fait figure d’exception par sa configuration de berline aux allures de coupé, conjuguant ainsi sportivité et habitabilité.

Sonorité addictive et grande souplesse sont les cartes maîtresses du fabuleux moteur six cylindres en ligne de 320 chevaux qui anime la déclinaison 440i xDrive de la Série 4 Cabriolet 2018. Si BMW est reconnue pour l’excellence de ses moteurs, c’est en grande partie en raison de ce six cylindres en ligne qui trouve son apogée sous le capot de la M4 avec une puissance de 425 chevaux. La déclinaison 430i xDrive reçoit quant à elle un moteur quatre cylindres turbocompressé de 2,0 litres, produisant 248 chevaux.

Pour 2018, la Série 4 Cabriolet a profité de subtiles retouches, avec une révision des blocs optiques, des antibrouillards et du pare-chocs avant. Peu importe la déclinaison, l’habitacle d’une Série 4 a gagné légèrement en raffinement avec un nouveau volant sport, de nouvelles garnitures et un système multimédia iDrive modernisé.

Dans cette gamme étoffée, la M4 est une bête à part et cette bombe de 425 chevaux et livrable avec une boîte à double embrayage ou une boîte manuelle conventionnelle. Moins pratique, mais plus typée que la Série 3, la Série 4 propose une dynamique exceptionnelle doublée d’un style affirmé qui séduira l’amateur de performances. La BMW Série 4 Cabriolet se détaille à partir de 66 250 $ avant les frais de transport et de préparation, alors que la M4 est disponible à partir de 88 000 $.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×