Le Circuit électrique est en voie de devenir un service essentiel

Publié le 6 mars 2019 dans Électrique par Daniel Breton

Les gens qui ne possèdent pas un véhicule électrique l’ignorent généralement, mais Hydro-Québec a lancé en 2012 un réseau de recharge public pour les véhicules électriques nommé le « Circuit électrique ».

Le but premier de ce réseau est de soutenir le déploiement des véhicules électriques au Québec en installant des bornes de recharge un peu partout à travers le territoire.

Afin de répondre à la demande, le Circuit électrique a déployé deux types de bornes de recharge:

Un service essentiel en devenir
Certains se demandent pourquoi, si 90% des recharges sont effectuées à la maison ou au travail, le Circuit électrique devrait installer de plus en plus de bornes publiques sur la route?

La réponse est simple : c’est parce qu’un tel réseau est nécessaire pour faciliter des déplacements de plus en plus longs en mode électrique. Mais il y a plus. Le Circuit électrique sera aussi appelé à jouer un rôle important dans la transition énergétique des transports en contribuant à diminuer notre dépendance au pétrole tout comme Hydro-Québec a joué un rôle crucial dans l’essor économique des régions du Québec depuis les années 60.

Rappelons-nous qu’avant la nationalisation de la production électrique et l’essor d’Hydro-Québec, le réseau électrique était peu fiable, inégalement déployé, laissait des régions mal desservies et coûtait beaucoup plus cher.

Le Circuit électrique remplit aujourd’hui une mission semblable. Les entreprises privées et la très grande majorité des constructeurs automobiles ne voulant pas déployer un vaste réseau de bornes de recharge fiable et abordable dans toutes les régions du Québec (hormis le réseau de Tesla qui est exclusif aux véhicules Tesla), le réseau public du Circuit électrique remplit cette mission. Autrement dit, si on avait attendu auprès du privé pour installer un réseau panquébécois de bornes, il n’y en aurait qu’une petite fraction de celles installées aujourd’hui... et donc beaucoup moins de véhicules électriques en circulation au Québec.

Photo: JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Non seulement les « électromobilistes » ont besoin d’un bon réseau, mais plusieurs entreprises québécoises et internationales qui œuvrent dans ce secteur ont elles aussi besoin d’un réseau fiable pour pouvoir appuyer le déploiement de leurs produits. Le Circuit électrique joue donc un rôle crucial dans l’essor de ce nouvel écosystème économique qu’est l’électrification des transports.

Les gens qui critiquent donc les « coûts » de ce réseau n’ont à l’évidence pas fait leurs devoirs, ce réseau étant autofinancé par les conducteurs de voitures électriques et les partenaires d’Hydro-Québec. Qui plus est, ils ne semblent pas non plus voir plus loin que le bout de leur nez car, à terme, ce réseau deviendra de plus en plus essentiel pour l’électrification des transports et donc l’avenir économique du Québec... et il est à nous.

Sachez finalement que ce réseau, sans être parfait, fait l’envie de beaucoup de monde à travers l’Amérique du Nord.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×