Hyundai Palisade 2020 : cinq choses à savoir

Publié le 9 avril 2019 dans Survol par William Clavey

Étant donné la popularité monstre des VUS à sept ou huit passagers auprès des consommateurs nord-américains, Hyundai doit, elle aussi, s’outiller pour affronter ses concurrents.

Le constructeur sud-coréen proposait déjà le Santa Fe XL au sein de sa gamme, une déclinaison allongée de son VUS à cinq passagers. Afin d’assurer sa position dans le créneau, Hyundai introduit, dès cet été, le Palisade, un véritable utilitaire pleine grandeur. Voici cinq choses à savoir à son sujet.

Un seul moteur l’animera
Bien que les marchés asiatiques et européens recevront un Palisade alimenté par un moteur quatre cylindres turbodiesel, les exemplaires vendus ici viendront de série avec un moteur V6 à essence de 3,8 litres développant 291 chevaux et un couple de 262 lb-pi. Il sera le seul groupe motopropulseur offert. C’est toutefois un moteur bien connu chez ce constructeur, car il s’est déjà retrouvé sous le capot de véhicules Kia et Genesis et s’y est montré somme toute fiable. Pour le Palisade, il sera jumelé à une boîte automatique à huit rapports.

Photo: William Clavey

Il est gros, mais petit aussi
Le Palisade paraît énorme, mais avec une longueur totale de 4 980 mm, il est en réalité plus court qu’un Honda Pilot (4 991 mm), un Ford Explorer (5 046 mm) et un Nissan Pathfinder (5 041 mm). Par contre, il dispose d’un espace de chargement derrière la deuxième banquette de 1 296 litres, ce qui est supérieur au Toyota Highlander (1 197 litres) et à l’Explorer (1 243 litres).

Photo: William Clavey

Une capacité de remorquage intéressante
Hyundai déclare que son VUS pourra remorquer une charge maximale de 5 000 livres (2 268 kg), ce qui le positionne kif-kif avec des VUS intermédiaires comme le Honda Pilot et le Subaru Ascent. Cependant, le Palisade vient de série avec cette capacité, contrairement à certains rivaux qui nécessitent l’ajout d’un ensemble remorquage au concessionnaire.

Photo: William Clavey

Rouage intégral de série?
Lors de notre premier contact avec le Hyundai Palisade en Corée du Sud, les gens de Hyundai stipulaient que le véhicule viendrait de série avec le rouage à traction, et en option avec la transmission intégrale HTRAC. C’est semblable à ce qu’offrent actuellement les Honda Pilot et Nissan Pathfinder, par exemple. En effet, selon Jean-François Taylor, spécialiste des relations publiques chez Hyundai Canada, le Palisade ne viendra pas de série avec le rouage intégral lorsqu'il arrivera en concession.

Un habitacle relevé
L’une des grandes promesses du Hyundai Palisade 2020 est qu’il disposera d’un habitacle nettement plus luxueux que sa concurrence. En effet, lors de notre essai, nous avons remarqué une finition supérieure, des matériaux généralement de qualité et une liste d’options de série assez remarquable pour un véhicule de cette catégorie. En fait, le Palisade est tellement luxueux, qu’il pourrait être vendu sous le nom Genesis, et les consommateurs feraient tout de même une bonne affaire.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×