Voici le Subaru Outback 2020

Publié le 17 avril 2019 dans New York par William Clavey

Après le dévoilement de la Subaru Legacy 2020 plus tôt cette année, il n’était qu’une question de temps avant que la prochaine génération de l’Outback se pointe le bout du nez. Le voici enfin, en grande primeur mondiale au Salon de New York, prêt à satisfaire les amateurs de plein air.

Le turbo est de retour
Bien que l’Outback soit qualifié de VUS, il partage beaucoup de ses composantes mécaniques avec la Legacy. Or, sans surprise, les motorisations seront les mêmes.

Deux moteurs sont au menu, soit le bon vieux 2,5 litres de type Boxer. Subaru déclare toutefois qu’il est composé à 90% de composantes nouvelles tout en étant équipé de l’injection directe. Sa puissance grimpe donc légèrement à 182 chevaux, au lieu de 175. Le couple monte aussi quelque peu, de 174 à 176 lb-pi.

La grande nouvelle, c’est le retour d’un moteur turbo au sein de la gamme. Comme sa sœur, l’Outback perd son six cylindres en faveur d’un 2,4 litres turbo d’une puissance de 260 chevaux et d’un couple de 277 lb-pi. Toutes les déclinaisons viennent uniquement avec une boîte automatique à variation continue (CVT). Fidèle à la marque, la transmission intégrale s’offre de série.

Hélas, l’Outback ne propose toujours pas de déclinaison électrifiée.

Comme l’Ascent, l’Impreza et la Legacy, ce nouveau Outback repose sur la toute dernière architecture du constructeur, celle qu’on nomme la Subaru Global Platform, ou SGP. On promet donc un véhicule nettement plus solide grâce à l’incorporation d’acier renforcé. Subaru déclare que l’Outback 2020 est 70% plus rigide que son prédécesseur, le rendant à la fois plus sécuritaire et dynamique à conduire.

Polyvalence et aventure
Les propriétaires d’Outback apprécient leur véhicule surtout pour sa polyvalence et ses capacités hors route étonnement compétentes, et Subaru promet avoir également amélioré sa grosse familiale à cet effet. Bien qu’aucun chiffre officiel n’ait encore été dévoilé, le constructeur stipule que la nouvelle structure permet non seulement au véhicule d’être allongé, mais aussi élargit, surtout vers sa partie arrière, afin qu’il puisse accommoder de plus gros objets.

Subaru déclare une capacité de remorquage de 3 500 lb (1 588 kg) pour son nouvel utilitaire, mais seulement lorsqu’il est alimenté par le moteur turbo.

L’Outback hérite également des technologies hors route du Forester, comme le système X-Mode permettant d’altérer l’opération du moteur, la boîte de vitesses, les freins et la transmission intégrale afin que le véhicule puisse mieux affronter les terrains battus. L’Outback reçoit donc, comme le Forester, la vectorisation du couple, une technologie ayant été développée dans les sportives WRX et WRX STI.

Photo: Subaru

Beaucoup de technologie
À l’instar de la Legacy, l’Outback aura, lui aussi, la toute dernière génération du système multimédia STARLINK. Elle est présentée sous un énorme écran tactile de 11,6 pouces positionné à la verticale.

Ce système offrira, en option, la possibilité de connecter le véhicule à un réseau 4G LTE (sous abonnement) afin qu’il puisse communiquer avec les services d’urgence, mettre à jour les données de navigation ou même de permettre à son propriétaire de contrôler certaines fonctionnalités à distance avec un téléphone intelligent. De plus, toutes les déclinaisons viendront de série avec la suite de technologies d’aide à la conduite EyeSight.

Le Subaru Outback 2020 arrivera chez les concessionnaires du pays dès cet automne. Les prix de vente et les spécifications complètes seront dévoilés quelques semaines avant sa sortie officielle.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×