Buick Regal 2019 : cinq choses à savoir

Publié le 14 mai 2019 dans Survol par William Clavey

Avec sa Regal, General Motors tente à la fois de rajeunir son image, mais également de montrer aux consommateurs qu’une berline peut être tout aussi compétente et polyvalente qu’un VUS. Bien que discrète et mal perçue à l’occasion, la Buick Regal est une berline intermédiaire que le Guide de l’auto n’hésite pas à recommander.

Voici cinq choses à savoir à son sujet.

Un énorme coffre
Entièrement repensée l’année dernière, la Buick Regal s’offre désormais sous une configuration « Sportback », ce qui lui octroie, un peu comme sa concurrente directe - la Kia Stinger - un niveau de polyvalence nettement supérieur à une berline conventionnelle. Lorsque sa banquette arrière est rabaissée au plancher, la Regal peut accommoder jusqu’à 1 719 litres de marchandise, ce qui est supérieur à un Mazda CX-5 (1 688 litres).

Photo: William Clavey

Une conception européenne
Bien que Buick soit une marque américaine, la Regal est issue d’un ancien partenariat entre General Motors et le constructeur allemand Opel. Il en résulte une qualité d’assemblage et un comportement routier se rapprochant davantage d’une voiture européenne, au même titre qu’une Volkswagen ou même qu’une Audi.

Un seul moteur l’anime
Toutes les variantes de la Regal, à l’exception de la GS, sont alimentées par le même moteur, c’est-à-dire un quatre cylindres turbo de 2,0 litres d’une puissance de 250 chevaux et d’un couple de 260 lb-pi. Toutefois, le couple grimpe à 295 lb-pi si l’auto est équipée du rouage intégral, offert uniquement sur les déclinaisons Essence et Avenir. Une boîte automatique à neuf rapports vient de série sur les variantes munies du rouage à traction, tandis qu’une boîte à huit rapports s’associe à la transmission intégrale.

Photo: General Motors of Canada Ltd.

Un système multimédia au goût du jour
Comme le reste des produits GM, le système multimédia de la Regal incorpore une panoplie de fonctionnalités modernes, dont la connectivité Android Auto et Apple CarPlay, et une borne Wi-Fi (sous abonnement) par l’entreprise d’une connexion 4G LTE. De plus, le système dispose d’un mode Valet et Teen Driver, permettant de réduire la puissance et la vitesse maximale du véhicule si jamais votre adolescent prend le volant!

Et la GS, elle?
La Regal GS, c’est la déclinaison haute performance. Son moteur est un V6 de 3,6 litres produisant 310 chevaux et un couple de 282 lb-pi. Le rouage intégral et une boîte automatique à neuf rapports sont de série. Capable d’une accélération de 0 à 100 km/h en moins de six secondes, la Regal GS se démarque par ses sièges sport hyperconfortables avec fonction de massage, ses renforts de châssis, sa suspension adaptative et ses freins Brembo. Bref, c’est une véritable berline sport!

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×