Audi dévoile le Q3 Sportback aux allures de coupé

Publié le 24 juillet 2019 dans Nouveaux modèles par Guillaume Rivard

Un moyen que les constructeurs automobiles ont trouvé afin de capitaliser encore plus sur l’appétit grandissant des consommateurs pour les véhicules utilitaires est d’ajouter des versions coupés.

Audi a d’abord tenté sa chance avec le Q8, qui est essentiellement un Q7 plus sportif, et voilà qu’elle nous refait le coup en présentant le Q3 Sportback, dérivé du VUS d’entrée de gamme de la marque.

Comparativement au Q3 de nouvelle génération, ce nouveau modèle hautement sculpté adopte une posture allongée et trapue, bref plus athlétique. L’effet est amplifié par la ligne de toit arrondie et abaissée d’environ deux centimètres, mais aussi les ailes aux contours nettement plus prononcés. Le design dans l’ensemble est vraiment accrocheur, allant de la calandre octogonale noire jusqu’aux feux arrière à DEL élaborés avec précision.

Photo: Audi

Sur la route, l’Audi Q3 Sportback bénéficie d’une direction progressive dont le ratio se resserre graduellement au fur et à mesure que le volant tourne, ainsi que d’une suspension sport livrable avec un système de contrôle de l’amortissement pour optimiser tantôt le confort, tantôt la tenue de route. Audi Drive Select permet de configurer six profils de conduite et un mode hors-route avec contrôle de vitesse en descente est même inclus.

À l’intérieur, dépendamment de l’équipement choisi, on retrouve des sièges sport aux coutures contrastantes et des bandes colorées le long des panneaux latéraux. Les sièges arrière peuvent coulisser sur une distance de 13 centimètres, tandis que leurs dossiers sont divisés 40/20/40 et inclinables en sept positions.

Photo: Audi

Fait surprenant, la capacité du coffre n’est pas affectée : 530 litres avec les places arrière reculées et 672 litres quand on les avance. Le plancher est ajustable en deux hauteurs et une étagère se cache en dessous. Le hayon assisté en option s’active en balayant le pied sous le pare-chocs.

À l’avant, un affichage numérique de 10,25 ou 12,3 pouces (au choix) réside derrière le volant et on le contrôle par le biais de ce dernier. L’écran tactile central de 10,1 pouces est quant à lui tourné de 10 degrés vers le conducteur et, comme dans les véhicules plus luxueux d’Audi, il est encadré d’une garniture au fini noir lustré.

L’assistant vocal Alexa d’Amazon est une nouvelle fonctionnalité à bord, tandis que l’application myAudi permet de contrôler le véhicule à distance via un téléphone intelligent.

Photo: Audi

La venue de l’Audi Q3 Sportback au Canada reste à confirmer, mais attendez-vous au même moteur turbocompressé de 2,0 litres que dans le Q3, qui développe 228 chevaux et un couple de 258 livres-pied avec un rouage intégral quattro de série.

La commercialisation en Europe débutera cet automne, ce qui voudrait sans doute dire un lancement au printemps ou à l’été 2020 chez nous. Le Q3 actuel affiche un PDSF de 38 900 $ et le modèle Sportback devrait facilement coûter plus de 40 000 $.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×