La Mercedes Classe E 2021 arrive… et se prend pour un VUS

Publié le 4 mars 2020 dans Nouveaux modèles par Guillaume Rivard

Initialement lancé en 1993 (sans compter les modèles précédents nés après la Seconde Guerre mondiale), le modèle le plus populaire de l’histoire de Mercedes-Benz à l’échelle mondiale se renouvelle profondément pour 2021, à commencer par la berline et la familiale.

La Classe E de cinquième génération adopte un look plus expressif à la sauce AMG, comme en témoignent sa calandre et son pare-chocs avant redessinés de même que son capot plus bombé. Elle arbore aussi de nouveaux phares et feux arrière entièrement à DEL. De nouvelles jantes et de nouvelles couleurs de peinture sont disponibles.

Affichant encore plus de caractère et de robustesse, la familiale reçoit le traitement « All-Terrain » (déjà offert en Europe mais pas ici) avec des plaques et des moulures protectrices au bas de la carrosserie et autour des roues – à la manière des Audi A6 allroad et Volvo V90 Cross Country. Elle se rapproche ainsi des VUS de la marque à l’étoile d’argent et comprend d’ailleurs des modes de conduite hors route.

Photo: Daimler

L’habitacle continue de mettre l’accent sur le confort, l’ergonomie et la richesse des matériaux, notamment avec de nouveaux choix de garnitures et d’agencements de couleurs. Détail intéressant : il suffit d’entrer notre taille dans le système multimédia ou de la spécifier à l’assistant Mercedes me pour que le siège du conducteur s’ajuste automatiquement; il ne reste qu’à peaufiner la position par la suite.

Bien sûr, on retrouve l’interface de commande MBUX de toute dernière génération, combinant deux écrans numériques de 12,3 pouces, accompagnée de série de la commande vocale et d’un système de navigation à réalité augmentée.

Photo: Daimler

Du côté des moteurs, un six cylindres en ligne de 3 litres remplace le V6 dans la version E 450 4MATIC. Si la puissance (362 chevaux) et le couple (369 livres-pied) ne changent pas, l’ajout du système d’hybridation légère EQ Boost de 48 volts fournit un gain temporaire de 21 chevaux et 184 livres-pied. Dans la performante Mercedes-AMG E 53, ce moteur est turbocompressé pour atteindre 429 chevaux et 384 livres-pied.

Pour la première fois au Canada, la Classe E proposera aussi une motorisation hybride rechargeable (disponibilité ultérieure). On parle d’un moteur turbo à quatre cylindres de 2 litres jumelé à un moteur électrique de 90 kilowatts. Ensemble, ils génèrent 315 chevaux et 516 livres-pied de couple. En revanche, l’autonomie électrique n’est pas encore précisée. Quant à la E 350 4MATIC de base, elle devrait conserver son moteur à quatre cylindres de 255 chevaux.  

Photo: Daimler

L’éventail de systèmes d’aide à la conduite est vraiment impressionnant. Mentionnons entre autres le régulateur de vitesse adaptatif qui peut s’ajuster selon les données du GPS, l’aide pour les bouchons de circulation, la direction active, le freinage d’urgence assisté (qui fonctionne même en tournant à une intersection, par exemple) et l’assistant de stationnement actif amélioré qui permet maintenant de garer la voiture automatiquement dans des espaces délimités par des lignes au sol. La conduite semi-autonome est possible sur l’autoroute et le volant comprend des capteurs qui détectent le moment où le conducteur relâche les mains.

Produite dans la même usine à la fine pointe que les Mercedes-Benz CLS et Mercedes-AMG GT 4 portes, la nouvelle Mercedes-Benz Classe E 2021 arrivera chez les concessionnaires canadiens vers la fin de l’été. Les prix restent à confirmer, mais sachez que la berline et la familiale sortantes se vendent à partir de 63 100 $ et 76 400 $, respectivement.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×