Limite de 180 km/h chez Volvo : voici pourquoi

Publié le 19 juin 2020 dans Technologie/Véhicules autonomes par Frédéric Mercier

En 2019, le constructeur suédois Volvo a pris le monde de l’automobile par surprise en déclarant que tous ses véhicules seraient limités à une vitesse maximale de 180 km/h dès l’année-modèle 2021.

La fabrication des modèles 2021 approche à grands pas et Volvo ne lâche pas le morceau. Partout sur la planète, les modèles du constructeur ne pourront pas dépasser 180 km/h.

Initier un dialogue

Mais pourquoi avoir ciblé cette vitesse? Après tout, celle-ci est encore supérieure à la limite permise par tous les pays de la planète, à l’exception de l’Allemagne. « C’est une limitation, et il n’y a vraiment aucune raison d’aller plus vite que 180 km/h », estime Malin Ekholm, cheffe du centre de sécurité de Volvo, en entrevue avec Autocar.

Photo: Volvo

Selon Mme Ekholm, cette mesure n’a pas été prise pour limiter la liberté des conducteurs, mais pour initier une grande conversation. «Tout le monde parle de vitesse, mais nous voulions faire quelque chose pour montrer que nous sommes sérieux. Cela amorcera un dialogue approfondi sur le sujet », poursuit Malin Ekholm.

Si certains consommateurs se sont montrés sceptiques ou même offusqués par cette décision, Mme Ekholm estime que plusieurs ont aussi applaudi l’initiative, rappelant que de nombreuses personnes choisissent Volvo pour sa solide réputation en matière de sécurité. Rappelons d’ailleurs que cette limitation de vitesse n’est qu’une facette parmi tant d’autres du très ambitieux plan Vision zéro décès du constructeur.

Photo: Frédéric Mercier

Quelle vitesse tolérer?

Au cours des dernières décennies, les véhicules ont grandement évolué, devenant à la fois plus performants et plus sécuritaires, même à haute vélocité. Pendant ce temps, les limites de vitesse sont demeurées à peu près les mêmes. « Il y a 20 ans, ce n’était pas forcément amusant de conduire rapidement, car ce n’était pas confortable, analyse Malin Ekholm. Aujourd’hui, les voitures sont fantastiques et se conduisent de la même façon à n’importe quelle vitesse, poursuit-elle.

Alors, devrait-on tolérer des vitesses supérieures à 110 ou 120 km/h? Selon Mme Ekholm, ce n’est pas le rôle d’un constructeur automobile de prendre position à ce sujet.

« En tant que constructeur automobile, nous voulons apporter à la table la boîte à outils que nous avons, qui comprend les limitations de vitesse, et voir comment nous pouvons permettre aux conducteurs d’être les meilleurs d’eux-mêmes dans chaque situation », poursuit Malin Ekholm.  

En vidéo: la Volvo S60 Polestar Engineered 2020 mise à l'essai

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×