Vous devez voir cette Honda Civic Hatchback 1984 à moteur central

Publié le 4 septembre 2020 dans Actualité par Guillaume Rivard

Certaines vieilles Honda Civic ont pris beaucoup de valeur avec le temps. La plus chère vendue à ce jour sur le site d’enchères Bring a Trailer, une Civic Si 2000, a récemment trouvé preneur pour 50 000 $US.

Comme vous avez été nombreux à vous intéresser à cette voiture, nous pensons que vous allez ouvrir grand les yeux en voyant une autre Civic bien spéciale affichée sur le même site et qui s’est vendue pour 42 750 $US, soit l’équivalent de 55 850 $CA.

Il s’agit d’un modèle à hayon de 1984 qui a été modifié pour adopter un moteur central et une propulsion. C’est l’œuvre d’un fabricant de hot rods de l’État de Washington, Andy Barcheck, qui a mis cinq ans à la compléter de 1987 à 1992. Cinq autres personnes ont possédé la voiture au fil des ans, incluant l'acheteur d'aujourd'hui.  

Photo: Bring a Trailer

Le sous-cadre arrière a été construit sur mesure pour accueillir un V6 de 2,5 litres (plus tard remplacé par un autre de 3,2 litres) et une boîte manuelle à six rapports provenant tous les deux d’une Acura. Barcheck avait même élargi les ailes arrière afin d’ajouter des prises d’air pour le moteur, qui prend place dans un compartiment isolé et tapissé. Pour plus de solidité et de protection, une barre de renfort de tourelles d’amortisseurs et un arceau de sécurité derrière le conducteur avaient été installés.

On remarque aussi des ouvertures sur le capot, un becquet au bas du pare-chocs avant de même qu’un aileron et un double échappement à l’arrière. Les jantes Enkei de 15 pouces, qui ressemblent à une essoreuse à salade, sont chaussées de pneus Pirelli P Zero, ralenties par des freins de Corvette de quatrième génération et ancrées à une suspension sur mesure comprenant des ressorts hélicoïdaux d’une Datsun 240Z. Incroyable, n’est-ce pas?

Photo: Bring a Trailer

Bien que l’odomètre n’indique que 9 400 milles environ, la carrosserie de cette Civic modifiée n’est pas en parfait état, affichant plusieurs marques sur le capot, le pare-chocs et les ailes. À l’intérieur, le suède gris deux tons des sièges sport présente aussi quelques signes d’usure. En vérité, le kilométrage réel de la voiture demeure inconnu.

Qu’en pensez-vous?

En vidéo : on se remémore la Honda Civic 1991

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×