Une toute nouvelle Lotus verra le jour en 2021

Publié le 25 janvier 2021 dans Actualité par Guillaume Rivard

Les nouveautés sont extrêmement rares chez Lotus. À l’été 2019, la marque britannique a dévoilé un premier nouveau modèle de série depuis 2008, la supervoiture électrique Evija.

Maintenant, elle confirme que la remplaçante de l’Evora sera lancée plus tard en 2021.

Jusqu’ici connue sous le nom de code « Type 131 », la nouvelle voiture sport en question sera, d’après le bruit qui circule, la dernière Lotus de l’histoire à exploiter une mécanique à combustion avant que la compagnie saute à pieds joints dans l’électrique.

Les détails à son sujet sont encore très limités et la seule image publiée par la compagnie pour l’instant montre l’Evija aux côtés de trois bolides dissimulés par un voile. C’est donc tout une famille qui s’en vient.

Photo: Lotus

Évidemment, en succédant à l’Evora (sans parler des Elise et Exige), la Type 131 aura du gros travail à faire. On peut s’attendre à la même recette de base – légèreté, bas centre de gravité, priorité aux sensations de conduite – mais avec une nouvelle plateforme et plus de technologie. Le moteur serait toujours placé en position centrale, mais il sera vraisemblablement différent de l’actuel V6 surcompressé de 3,5 litres développant 416 chevaux.

Au fait, ce sont plus de 170 millions de dollars qui seront investis par Lotus dans son usine de Hethel, en Angleterre, pour développer et produire la Type 131. Si tout se passe bien, des prototypes verront le jour cette année; la commercialisation n’ira pas avant 2022.

Lotus a déjà mentionné que toutes ses futures voitures seront conçues pour l’international et, bien sûr, l’Amérique du Nord fait partie des plans.

En vidéo: notre essai souvenir de la Lotus Elise 2008

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×