Land Rover fera revivre le Defender original avec un V8

Publié le 12 février 2021 dans Actualité par Guillaume Rivard

Le nouveau Land Rover Defender fait beaucoup jaser depuis son arrivée sur le marché l’an dernier, mais l’intérêt des amateurs pour le Defender original, dont la production a cessé en 2016, demeure fort.

Pour cette raison, la division Land Rover Classic a reçu le mandat de fabriquer une série de 25 modèles spéciaux appelés Defender Works V8 Trophy.

Disponibles en configuration 90 (empattement régulier) ou 110 (empattement allongé), ils renfermeront un V8 de 5,0 litres à essence qui développe une puissance de 400 chevaux et un couple de 380 livres-pied via une boîte automatique à huit rapports – rien à voir avec le moteur turbodiesel à quatre cylindres de 2,2 litres (122 ch, 265 lb-pi) qui alimentait l’ancien Defender au moment de sa retraite.

Les ingénieurs de Land Rover ont bien sûr prévu des améliorations à la suspension, à la direction et aux freins.

Photo: Jaguar Land Rover

À cela s’ajoutent des pneus tout-terrain conçus pour la boue et montés sur des roues de 16 pouces en acier, un treuil, une galerie de toit, une admission d’air surélevée, des lumières d’appoint et des plaques de protection. Des barres tubulaires en acier dans la partie supérieure du véhicule se chargeront de préserver l’intégrité de l’habitacle advenant un capotage.

La carrosserie est peinte en jaune Eastnor avec des accents noir Narvik à l’image des Defender qui prenaient part aux courses Camel Trophy dans les années 1980 et 1990. L’intérieur est toutefois ultra moderne avec une pleine sellerie de cuir Windsor noir, des sièges sport Recaro aux coutures jaunes, un système de navigation et les applications pour téléphones intelligents.

Le prix de base du Land Rover Classic Defender Works V8 Trophy est fixé – tenez-vous bien – à 195 000 £, soit l’équivalent de 343 000 $ canadiens. Les commandes se limiteront à l’Europe, à l’Afrique, au Moyen Orient et à l’Océanie. On imagine quand même que les 25 exemplaires se vendront assez facilement.

Photo: Jaguar Land Rover

Chose intéressante, les clients recevront une invitation à participer à une aventure de trois jours au Eastnor Castle, l’endroit où Land Rover effectue une partie de la recherche et du développement. Sous la supervision d’instructeurs de conduite, une compétition amicale comprenant des défis hors route est au programme.

En vidéo : Notre essai du Land Rover Defender 2021

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×