Ford Mustang Mach-E : mauvaise nouvelle pour les conducteurs… et les criminels!

Publié le 17 septembre 2021 dans Rappels par Guillaume Rivard

Ford vient d’émettre deux rappels en deux jours sur son multisegment électrique Mustang Mach-E. Le problème est assez alarmant et touche environ 5 000 exemplaires au Canada.

D’abord, sur 3 178 véhicules, le pare-brise pourrait ne pas être correctement fixé et se détacher en cas de collision, menaçant sérieusement la sécurité des occupants. Les concessionnaires devront enlever et réinstaller le pare-brise de façon adéquate, chose qui n’a pas été faite à l’usine.

L’autre rappel vise 1 812 exemplaires. Cette fois, c’est la vitre du toit ouvrant panoramique qui pourrait ne pas avoir été bien fixée. Avec le temps, elle pourrait se desserrer et se détacher du véhicule. Les concessionnaires vont nettoyer et ajouter de la colle au verre du toit.

Photo: Ford

Pour les propriétaires du Mustang Mach-E, ce n’est vraiment pas quelque chose à prendre à la légère et ça soulève une fois de plus des interrogations sur les processus de fabrication chez Ford. Mais ils ne sont pas les seuls qui doivent s’inquiéter…

Bientôt un Mach-E de police?

Les malfaiteurs devront garder une oreille attentive, car des Mustang Mach-E de police pourraient bientôt voir le jour et patrouiller silencieusement les routes du continent.

Photo: Ford

Ford vient de soumettre un modèle conçu sur mesure aux forces de l’ordre du Michigan afin que celles-ci puissent en faire l’essai. Il s’agit d’un projet pilote visant à développer de futurs véhicules de police 100% électriques, dont la demande est grandissante à travers le monde.

Un concept de Mustang Mach-E de police a d’ailleurs été présenté la semaine dernière aux corps policiers du Royaume-Uni. Dans les deux cas, aucun détail technique n’a été fourni.

En studio : Quelques problèmes font surface avec le Ford Mustang Mach-E

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×